La détox, oui ou non ? Comment ? 

Les cures de détoxication connaissent un grand succès et sont l’objet de beaucoup de campagnes marketting. Les bases sur lesquelles sont fondées ces « croyances » alimentaires sont plus ou moins rationnelles. 

Une croyance fondée sur des éléments non prouvés relève de la religion. 

Je vais vous expliquer pourquoi je ne crois pas du tout en ce concept de détox avant de vous proposer une alternative. 

Les produits détox

Nous trouvons toutes sortes de produits magiques, gélules, pilules, thés et les fameuses « superfoods », qui prétendent avoir un effet détox. 

L’un de mes profs nous avait raconté une anecdote qui résume et illustre très bien la situation. Au Royaume-Uni, une organisation appelée Sense About Science a demandé à 15 marques industrielles fabriquant des produits « détox » d’expliquer le processus de détoxication, et quelles toxines leurs produits permettaient d’éliminer. Aucune des marques n’a su répondre. 

Je vous invite fortement à jeter un oeil à cet article très intéressant : detox=arnaque !!!

J’ai toujours pensé que le poison était dans la dose. Si notre corps était vraiment plein de toxines, nous serions morts. C’est aussi simple que ça. Cet autre article peut vous intéresser : détox=arnaque !!!

Tout ce qui se proclame détox ne l’est pas, sauf pour le portefeuille.


Nos attentes d’une cure de détox

Les cures de détoxication telles que nous les connaissons sont une abomination mensongère, mais le dommage ne s’arrête pas là. Elles nous poussent à catégorifier les aliments, carotte bien, pain mal. C’est, à mes yeux, la première marche pour développer une relation malsaine avec la nourriture. 

Il y a un aspect très culpabilisateur avec les cures de détoxication. J’ai mangé telle chose malsaine et je dois maintenant me purifier en m’affamant. 

C’est vraiment mon sentiment, après ces 3 jours.

Rien ne saura remplacer une hygiène de vie saine et équilibrée, beaucoup plus réaliste que des cures « court terme » et qui nous donnent juste envie de dévorer tous les cookies du supermarché.

Evidemment, je ne critique pas les personnes qui mettent plus de vert dans leur assiette, ou qui consomment des fruits et des légumes. Ce que je critique, et ce qui me chagrine, c’est qu’au lieu de voir cette alimentation comme un mode de vie, comme quelque chose qui peut nous aider, nous le voyons comme une détoxication. Tout est une question d’équilibre. Nous ne devrions pas attendre de faire une détox pour mettre de bons légumes bio dans notre assiette. 

Avec une alimentation variée, équilibrée et une activité sportive régulière, inutile de faire des cures de détox. Nous devenons ennemis avec notre corps que nous considérons comme souillé. Cela est très dérangeant. Pour ma part, j’ai le sentiment de faire du bien à mon corps à tous les repas. 

Perdre du poids ? Évidemment, n’importe quelle personne qui s’affame ou se retreint perdra du poids, mais pas le bon. N’importe quel régime alimentaire fait perdre avant tout de la masse musculaire. On peut aller à la salle et faire de la muscu pour réduire les effets, mais nous n’éviterons pas l’inévitable. 

En faisant une détox uniquement à base de fruits par exemple, nous limitons dangereusement nos apports sen protéines et nous finissons pas perdre du muscle. La balance ne nous aide pas à avoir une bonne vision des conséquences. Dès la reprise d’une nutrition « normale », le poids reviendra.

Le but « médical » d’une détox

Quel est le but précis d’une cure de détoxication ? 

Deux buts, l’un est de réduire l’impact néfaste de certaines substances dans notre corps. L’autre est de promouvoir l’élimination de ces substances grâce à une activité reinale plus efficace. 

Pour réduire l’impact néfaste des substances, nous avons besoin d’accroître notre activité enzymique. D’où la nécessité de manger des fruits et légumes crus, plus riches en enymes que leur version cuite. 

Notre activité reinale est stimulée en buvant plus d’eau ou de thé vert par exemple. Cela permet d’éliminer par l’urine les fameuses toxines. 

Le seul ennui ? Aucune étude ne vient prouver les effets d’une cure de détoxication. Il vaut mieux privilégier un mode de vie sain, en général.


 Une autre approche à la détox
Maintenant que j’ai bien détruit l’idée, j’aimerais vous proposer une alternative. Nous avons tous, un jour ou l’autre, eu le sentiment qu’il n’y avait pas eu assez de vert dans notre assiette, ou pas assez de couleurs dans notre petit déjeuner. 

Voyons donc cette « cure » comme l’opportunité d’ajouter un peu plus de vert au quotidien, et pour ne pas se mettre de pression, essayons sur 2 ou 3 jours en consommant beaucoup de fruits et de légumes. C’est aussi un moyen de laisser de côté les verres d’alcool et le café à outrance. 

Une chose reste essentielle : ne vous affamez pas ! Si ça ne fonctionne pas pour vous, faites en sorte de trouver quelque chose à manger qui vous fait envie. Surtout, ne vous empêchez pas de manger ce que vous aimez. Ajoutez juste du vert. Quelques brocoli, quelques haricots verts, ou ce qui vous fait envie. 

Faites en sorte que ce soit St Patrick’s day dans votre assiette.  

Ce que j’ai fait sur 3 jours ?

L’idée globale est la suivante : 

Commencer avec un grand verre d’eau à température ambiante et le jus d’un demi citron.
Boire beaucoup de thé vert ou rouge, beaucoup d’infusions. Je ne vous apprendrai rien en vous disant que le thé est rempli d’antioxydants.  
Manger des légumes bio et crus.
Manger des fruits bio et crus.
Manger des oléagineux bios et crus
Je vais maintenant vous montrer mon « journal de route ». 
 

Jour 1
: Seulement fruits et légumes crus, eau, thé et infusions à volonté

Sensation de faim constante, grosse fatigue à partir de 14h et mal de tête 

Au réveil : 1 grand verre d’eau tiède avec le jus d’1/2 citron

Petit-dej : smoothie avec épinards, banane, mangue, framboises, accompagné d’une pomme.

Snack : encore une pomme, des raisins

Déjeuner : grande salade composée de betterave, carotte, épinards, feuille de chêne, pousses de brocoli et salsa pomme concombre et gingembre.

Snack : smoothie mangue, kale et banane, accompagné de franboises. 

Snack 2 : raisins et carotte

Diner : grande salade avec courgette, épinards, betterave, raisins, pomme et salsa pomme concombre.


Jour 2 : Fruits et légumes crus et réintégration d’oléagineux

Bien dormi, sensation de faim calmée, petite séance douce de yoga faisable au matin, faim fréquente après.

Au réveil : idem

Séance de yoga – étirements 

Petit-dej : smoothie fruits rouges, banane, amandes

Déjeuner : Grosse salade betteraves, poivrons, melon, pousses de brocoli, carottes, crème de sésame et salsa concombre, pomme, gingembre.

Snack : 1 banane, 1 pomme et du beurre de cacahuètes 

Snack 2 : 1 pomme et des raisins

Diner : Grosse salade idem déjeuner


Jour 3
: Fruits et légumes crus, oléagineux et réintégration de lentilles vertes vuites vapeur le soir.

Pas affamée, plus de mal de tête, bien être général. Séance d’entraînement avec une légère fatigue.
Séance de yoga 
Petit-dej : smoothie mangue, bananes, amandes
Déjeuner : Grosse salade betteraves, poivrons, concomre, pousses de brocoli, carottes, crème de sésame.
Snack : 1 banane et du beurre de cajou
Diner : Grosse salade idem déjeuner, lentilles vertes
  

Comment s’y tenir ?

Voici mes quelques petits conseils pour réussir à manger plus de légumes.

1. Faites-vous plaisir : il y a bien un fruit ou un légume qui vous plait plus que les autres. Plaisir ne rhyme pas avec chocolat… enfin, pas toujours. Trouvez ce petit ingrédient qui vous plait et faites en le plein. Si vous aimez cuisiner, expérimenter, voyez la détox comme une opportunité de tester de nouvelles recettes et de tester de nouveaux ingrédients.

2. Prenez soin de vous : ce changement est le moment idéal de prendre soin de soi ! Un bon sauna ou hammam vous aidera à transpirer. Une bonne séance de yoga aussi. Si vous pratiquez seul, assurez-vous d’intégrer des « twists ». Notre colonne vertébrale est un peu comme une éponge, il est parfois bon de la tordre. Je vous conseille vraiment de regarder les cours de Yoga Fightmaster sur youtube. Notez que j’ai parlé du yoga dans la section « prenez soin de vous », et que je n’ai pas fait une section spéciale exercice. Ici, voyez toute séance comme un moment pour prendre soin de soi. 

3. Mangez varié et coloré : c’est aussi le moment de varier les plaisirs en utilisant toutes sortes de légumes et de fruits. Soignez la présentation de vos aliments. Faites de jolies assiettes. Le plaisir passe aussi dans les yeux.

4. Tenez un journal quotidien : c’est un bon moyen de ventiler si cette nouvelle alimentation vous déplaît, mais surtout, c’est un moyen pour vous de rester connecté à vos sensations. Si vous écrivez un journal, vous serez forcé de vous poser et de vous demander comment vous vous sentez. Vous serez en harmonie avec vous-même et c’est pour le plus grand bien !

5. Hydratez vous au maximum : c’est le meilleur moyen pour éviter les effets non desirés d’une détox, comme les maux de tête. 


Verdict ?

Manger plus de fruits et de légumes vous permettra de vous sentir mieux. Vous vous sentirez plus léger, votre digestion sera plus facile, vous dormirez peut-être mieux.

J’ai pas mal échangé avec certaines d’entre vous qui ont aimé leurs cures, et je respecte cela. Après tout, ce qui compte, c’est de faire ce qui fonctionne pour nous et ce qui nous fait du bien. Il n’y a pas de règles. Le principal est de ne pas commencer à faire des choses qui pourraient se révéler dangereuses pour la santé. 

Une chose est certaine, je me sens bien, après ces 3 jours, même si j’ai eu le sentiment de me priver sur le premier. Je compte à présent manger plus de fruits et légumes, que j’avais un peu laissés tomber récemment. 

Je voulais rédiger cet article pour celles et ceux d’entre vous qui se sont demandés si une cure en valait la peine. Repensons-y à deux fois avant de se lancer. 

Un mode de vie sain est beaucoup plus équilibré et préférable.

Pour celles qui ont des difficultés à se tenir à un régime élémentaire et équilibré, une cure détox peut aider, mais peut aussi avoir tout l’effet inverse en vous frustrant. A la place, je vous propose tout simplement d’augmenter les quantités de fruits et légumes, et de réduire le reste, seulement si vous mangez en trop grosses quantités. 
 

8 thoughts on “La détox, oui ou non ? Comment ? 

  1. Coucou Tiphaine
    Ton article est vraiment très bien réalisé. Je l’ai mis en favori pour tester cette detox car j’étais tentée par la detox « pommes » mais la tienne me semble plus intéressante et moins ennuyante 🙂
    Est ce que je peux aller à la salle pendant les trois jours ? en général j’alterne musculation et cardio.

    A très vite avec Anaïs 🙂
    Bisous

    Ophélie
    @oh_49

    1. Coucou Ophélie, je suis sure que tu te sentiras bien apres cette detox. Tu peux aller a la salle pendant la detox, il faudra peut etre que tu te menages un peu plus quand meme. J’espere qu’elle te plaira, je suis impatiente de connaitre ton avis. Xxx

  2. Très sympa cet article, car tu nous montre une détox avec de vraies portions dans l’assiette, et pas juste une petite carotte.
    J’ai fais le même genre de détox en même temps que toi (je te l’vais dit sur Instagram 🙂 ) & c’est vrai que ça m’a convenu, grain de peau plus affiné par exemple. Après, c’est juste comme si j’avais renforcé ma manière habituelle de manger, en enlevant les biscottes, le porridge, le yaourt végétal et le riz… Ca m’a ait bizarre de réintroduire ça, comme si je me disais « Ha tiens je ne mange plus sain là… », je pense que ça peut-être un effet indésirable.
    Mais rien à voir avec ma monodiète de pomme de l’année passée, qui m’avait épuisée et manger une pomme par repas ne me donnais même pas l’envie de passer à table.
    Par contre je culpabilise de ne pas faire de sport (à part mon cerveau pour les études) :/ Bref, passe une belle soirée ! 🙂

    1. Merci Chloé je suis contente que l’article t’ait plu. Quant au sport, il est difficile de prendre de bonnes habitudes avec les études. Mais on est beaucoup plus efficace avec une tête claire. Je te conseille vivement d’aller voir les vidéos de yoga que j’ai mis en lien dans l’article. Ca te permettrait de te détendre entre deux TD et tu ne culpabiliserais pas. Mais bon, je te comprends je suis passée par la aussi. Bon courage ! Xxx

  3. Hello 🙂 je te découvre et ton blog je suis entrain de le dévorer ^^ tu es bien la premiere à proposer une détox soft je vais tenter je me sens vraiment pleine de toxine ventre gonflé car j’ai mal manger ces derniers temps !! Dis moi au niveau de tes salades pas de vinaigrettes ? Et quel thé vert achètes tu j’en cherche un de qualité !! merciii 🙂

    1. Merci beaucoup Anyys, je suis heureuse que tu aimes. J’espere que tu te sentiras mieux. J’achète le YogiTea en ligne sur Kazidomi. Pas de vinaigrettes car je les accompagne avec autre chose à la place mais bien sur tu peux en mettre c’est tres bon aussi.

Laisser un commentaire