Monodiète #4 : Jour 3 – retour sur expérience

Voilà une sacré expérience qui se termine. 3 jour à ne manger que des pommes, et tout va très bien ! Je me sens légère et pleine d’énergie. Maintenant, il va falloir prévoir les prochains jours de façon intelligente. En effet, il n’est pas recommandé de passer à notre alimentation habituelle du jour au lendemain. On voit tout ça ensemble dans cet article.

Si vous avez manqué les épisodes précédents, je vous donne rendez-vous sur les articles en question :

  • Avant -> vous trouverez aussi les explications sur les bienfaits et les dangers
  • Jour 1
  • Jour 2

Vous trouverez aussi des recettes avec les jours 1 et 2 !

Retour sur l’expérience des 3 jours

Le jour 1 fut le plus compliqué, j’avais envie de tout sauf de pommes. Le jour 2 fut beaucoup plus facile. Et le jour 3… comme sur des roulettes !

Fatigue ? Non, aucune fatigue particulière à signaler !

Courbatures ? Oui, le dernier jour, j’ai ressenti quelques courbatures et faiblesses musculaires.

Faim ? Olala… oui j’ai eu faim, mais ce n’était pas une faim terrible et handicapante. Juste une faim qui donne envie d’un gros plat de…. compote !

Sommeil ? Vous risquez de très bien dormir si vous testez. Les jours 2 et 3, j’ai dormi comme un bébé. Incroyable.

Activité physique ? J’avoue avoir couru le jour 2.

J’ai eu tellement d’énergie le jour 2, que j’ai voulu aller me promener. Cette promenade s’est vite transformée en course à pied (de 20 minutes seulement). La force n’était pas au top, mais tout de même, ça m’a fait un bien fou.

Je ne recommande pas d’activité physique pendant la monodiète. Voyez comment vous vous sentez et honorez vos besoins.

Envie d’abandonner ? Oh, oui tellement de fois… Mais le fait d’avoir à mes côtés la super team pomme m’a permis de trouver de la motivation, et surtout, après avoir fait le jour 1, on se dit : je ne veux pas avoir fait tout ça pour rien, je m’accroche !

Lassitude ? Oui, le soir du jour 1 et la journée 2, malgré le regain d’énergie, c’est la lassitude qui s’est un peu installée. Du coup, pour le jour 3, je me suis motivée à refaire des chips de pomme et du bon jus maison. Jour 3, tout va bien.

A priori négatif

Je vous avoue que je voyais toujours la monodiète avec un oeil très méfiant et négatif. C’est tout simplement parce que les personnes que j’avais vu faire le faisaient dans une optique de perte de poids et dénaturaient totalement le but de la monodiète qui est de régénérer son corps.

Maintenant que je l’ai fait, je comprends ce que signifie régénérer son corps. Je me répète, mais s’il vous plaît, ne faites pas de monodiète pour perdre du poids. Si vous voulez perdre du poids, demandez vous déjà pourquoi. Ensuite, si vous en avez véritablement besoin, pour votre santé, trouvez une solution sur le long terme et qui ne viendra pas promouvoir une relation malsaine avec la nourriture.

Et après ?

Vous voilà en pleine forme et prêt(e) à reprendre une alimentation normale. Pour cela, je vous conseille vivement de faire cette transition en douceur.

  • jour +1 : des fruits et des légumes – du riz complet optionnel
  • jour +2 : des fruits, des légumes, des céréales complètes bio – un peu d’oléagineux
  • jour +3 : des fruits, des légumes, des céréales complètes et légumineuses bio, des oléagineux
  • jour +4 : retour à la normale

Petites astuces

  1. Ne comptez pas le nombre de pommes que vous mangez, écoutez votre faim
  2. Gardez vos horaires de repas habituels + snacks
  3. Buvez des infusions (surtout au thym !)
  4. Buvez de l’eau
  5. Consommez les pommes sous différentes formes : jus, compote, pomme au four, crue, en dés, râpée, en lamelles, chips…
  6. Soyez conscient que votre corps peut tenir et que beaucoup se joue au niveau du mental.

 

Leave a Reply