Monodiète #5 : 3 jours plus tard

Promis c’est le dernier article que je rédige sur le sujet ! Il est important que vous ayez toutes les informations en main pour savoir si vous voulez vous lancer. Vous raconter l’histoire pendant, c’est utile, mais il faut aussi que vous sachiez à quoi vous attendre les jours qui suivent

Une surprise de taille

Après les 3 jours de monodiète, votre système digestif est différent, votre flore intestinale aussi. Il y a des chances pour que vous puissiez vous surprendre. Certaines envies habituelles ne seront plus. C’est le cas pour moi et le café. Ce phénomène est tout à fait incroyable. Je n’aurais pas cru qu’il serait si simple de se défaire de cette envie presque obsessionnelle qui m’envahissait chaque matin. Vous aussi vous pourriez avoir des surprises de ce genre.

En revanche d’autres petites habitudes ne disparaîtront pas. C’est mon cas avec le chocolat le soir devant la télé. Cette manie a eu vite fait de refaire son apparition. Après tout, on a le droit de se faire plaisir aussi. 

Et la digestion ?

Pour ce qui est de la digestion, je dois vous dire qu’il va falloir ménager votre appareil digestif le jour qui suit la monodiète. Le riz complet étant admis pour le jour +1, j’ai voulu m’en faire dès le matin version sucrée… mais pas de riz complet dans les placards ! Je me suis rabattue sur des flocons d’avoine en porridge et… je l’ai regretté. Le porridge reste lourd sur mon estomac le matin, en général, mais là, c’était quelque chose. Depuis, je ne mange plus de céréales le matin, que je remplace par des choses un peu plus digestes. Seuls les zoats passent encore à peu près maintenant !! Si vous êtes dans ce cas, d’ailleurs, faites moi signe en commentaire car je me demande si je suis la seule. 

Il faut que je sois honnête avec vous, je note des ballonnements importants. Je pense que c’est normal et qu’il faut un temps à notre appareil digestif de se réadapter. Ce phénomène dépendra de vous, de votre corps, de votre microbiote (en gros et en simplifié, votre flore intestinale).

Niveau énergie 

Après la monodiète, vous serez certainement beaucoup plus sensibles à vos sensations. C’est mon cas et j’ai remarqué des petites baisses d’énergie lors de la digestion. Il est tout à fait normal d’avoir ces petites baisses d’énergie. Disons que vous serez plus attentifs à ces dernières. À part ça, tout va bien, je me sens pleine d’énergie et je n’ai pas eu de courbatures particulières. 

Trop de sucre ?

Manger des pommes, ça veut dire manger beaucoup de sucres et très peu de protéines et de matières grasses. Ce n’est pas un mode de vie équilibré, nous en convenons. Cependant il s’agit de maintenir ce régime pendant 3 jours et non plusieurs semaines ou mois. Votre corps est donc capable d’y faire face. Votre corps est intelligent et a des réserves, que ce soit pour les graisses ou pour les acides aminés (qui sont les composants des protéines). 

La charge glycémique d’une pomme n’est pas choquante. Elle est un peu plus élevée dans une compote, de par la cuisson, mais vous n’en mangerez pas 3 bols en un repas. 

Image Salades Concombres

Les dangers de la monodiète

Pour une personne en bonne santé, ne suivant aucun traitement particulier et ayant une activité physique normale, la monodiète ne présente pas de danger. Il ne faudra pas maintenir d’activité physique pendant la monodiète, à part du yoga doux. En cas de doute, il est évidemment recommandé de consulter un médecin. Certains seront très ouverts, d’autres beaucoup moins.

Il est existe des cas pour lesquels la monodiète n’est pas une option recommandée. C’est le cas des personnes ayant un IMC bas, comme mentionné dans un article précédent. C’est aussi le cas des personnes qui souffrent de TCA. En effet, dans ce cas, la monodiète n’est PAS une solution car elle ne fera que renforcer une relation malsaine à l’alimentation. 

La monodiète peut aussi être dangereuse si vous avez un petit appétit. En effet, pour puiser une minimum d’énergie de votre alimentation, il va falloir en manger, des pommes ! Si votre appétit n’est pas au rendez-vous, une ou deux pommes par repas ne suffiront pas. Toute dépendra de votre métabolisme.

Au final, je recommande ? 

En résumé, je recommande la monodiète pour toute personne cherchant à donner des vacances à ses intestins. Attention, pour celles et ceux qui partent avec une optique perte de poids, il n’est pas recommandé de se lancer. Oui vous perdrez un tout petit peu de poids MAIS il s’agira d’eau et de muscle. Or, c’est bien la masse que l’on souhaite conserver. Vous avez à y gagner seulement si vous partez avec la bonne vision.  

One thought on “Monodiète #5 : 3 jours plus tard

  1. J’étais très très sceptique et étonnée quand j’ai vu que tu te lançais dans une monodiète de pommes… et finalement je suis heureuse que tu aies abordé ce sujet avec tout le tact et toute la bienveillance qui te caractérisent.
    Dans tous les articles que j’ai pu croiser sur le sujet, je lisais tout le temps “ne me prenez pas pour exemple… mais pour moi ça a été miraculeux”. Or quand on a un rapport fragile avec l’alimentation, c’est le genre de phrase qui titille…
    J’ai trouvé ça vraiment génial que tu fasses des CR quotidiens et en indiquant toutes les précautions et contre-indications.
    Merci Tiphaine <3

Leave a Reply