Yogi Lab, les dessous du projet

À l’heure où Yogi Lab vous est annoncé et où la campagne fonctionne du tonnerre, j’ai eu l’envie de partager un peu avec vous les dessous de Yogi Lab ! Ce projet qui me tient tant à coeur est le fruit de plusieurs années de réflexion et d’hésitations.

Le roi est mort, vive le roi

Yogi Lab ne pourra jamais dire “I woke up like this”.

En effet, avant de prendre racine Yogi Lab n’existait même pas ! C’était Muscle Cat, Sweaty Cat et Muscle Lab qui avaient les devants et qui furent mes premiers essais dans le monde des blogs et des sites internet. J’avais d’ailleurs décidé de faire le logo moi-même parce que… PhotoShop, c’est amusant à utiliser … Sauf quand on ne maîtrise ni le design ni photoshop.

Voyez par vous-mêmes… Constatez mes talents de designer !

Puis je découvrai Yoga Lab, à Londres et le concept me fascina tellement que je projetai déjà un semblant de projet. Yoga Lab n’a rien à voir puisqu’il s’agit de cours de yoga “physiques”, en studio. Cependant, ils venaient confirmer que l’idée de créer un “muscle lab” n’était pas si mauvaise. Pour autant, jamais je ne publiai le blog Muscle Lab.

Pourquoi pas avant ?

L’idée était bien là, ma passion pour le yoga grandissante… mais je n’étais pas prof de yoga, et j’avais cet état d’esprit où l’échec me faisait bien trop peur pour me lancer dans quoi que ce soit. #bigego !

Un jour comme un autre se transforma en LE jour le plus important de 2017. Il s’agit du matin où ma prof de yoga a proposé de me prendre sous son aile pour enseigner l’art du yoga, à ses côtés. Autant vous dire que je me suis retrouvée sur un petit nuage. J’allais apprendre avec LA prof que j’admirais le plus (j’en ai testés, des profs………).  Elle m’a parlé d’énergies, m’a assuré que ce que je dégageais ferait de moi une bonne prof. Mais je n’ai rien entendu de tout cela. J’avais du mal à y croire pour être honnête avec vous.

Ceci dit, je me suis donnée à FOND dans mes études, j’ai pratiqué 3h par jour au minimum, j’ai étudié tous les jours, lu, lu encore, et relu.. je me suis nourrie des enseignements de ma prof, de tout ce qu’elle pouvait me donner même dans le silence. Après tant de travail me voilà prof de yoga, diplôme en main avec la mention d’excellence que je visais absolument pour me conforter dans mes compétences.

Un élément déclencheur ? The Mystery Man

Il n’y a pas eu de grand tournant dans la création de Yogi Lab, juste des tas de conversations, avec Carol-Ann ma petite soeur, avec Jeanne mon amie, avec Arnaud ami de longue date aussi, avec Isaure ma super collègue de bureau qui elle aussi est devenue une copine, avec mon copain l’homme de l’ombre surtout… Tous m’ont confortée dans mes idées, en m’encourageant encore et toujours.

Pour reprendre ce qu’a dit l’homme de l’ombre… arrête d’avoir peur de l’échec car la peur de l’échec c’est aussi la peur du succès.

Les rencontres de Yogi Lab

Yogi Lab est resté un secret jusqu’à un week-end pas comme les autres, en Normandie, pendant lequel j’ai annoncé à toutes les participantes du Wee Run que je voulais lancer mon projet. Autant vous dire que si Rabia ne m’avait pas mis un coup de pied au derrière (façon de parler), je n’aurais pas osé le faire. Je n’aurais pas eu le courage de parler de ce projet. Finalement, je l’ai annoncé, un peu en vitesse, avec des balbutiements, c’était la première fois que Yogi Lab sortait de mon cercle de proches… Mais tout le monde paraissait intéressé ! Merci encore les filles et coach 😉.

Ensuite j’ai eu l’immense plaisir de rencontrer Morgane (@ohmybidou). La talentueuse Morgane qui nous a fait ce super Logo mais aussi tout le visuel de la campagne. Elle a tout de suite saisi, dès notre première rencontre, la philosophie de Yogi Lab et a su la représenter à merveille. Alice est arrivée au moment où je recherchais quelqu’un pour m’aider sur les réseaux sociaux de Yogi.Lab! Merci Alice de m’apporter tes connaissances dans ces domaines.

Bien sûr je ne peux pas passer à côté de Rabia (@lalignegourmande) qui m’a beaucoup conseillée sur la communication, qui n’est vraiment pas un talent inné chez moi. Rabia a su me parler et m’expliquer les choses de façon bienveillante et je tire beaucoup d’enseignements chaque fois que je la rencontre. J’apprends de nouvelles qualités à chaque fois.

Last but not least, Yogi Lab vous a rencontré VOUS, chers lecteurs, chers abonnés… car c’est en échangeant au quotidien avec vous que j’ai perçu votre intérêt. Je me sens proche de vous et je sais que j’ai de quoi répondre à vos besoins. Toutes mes rencontres m’ont donné confiance, en moi, en mon projet. Vous êtes tous derrière moi et je sens votre soutien qui me donne des ailes. À l’heure où j’écris ces lignes, nous en sommes à 82%. C’était impensable. Je n’aurais pas imaginé cela. Merci.

Pourquoi un laboratoire ?

Je ne me revendique d’aucune appartenance… je prends un peu de toutes les pratiques et j’en fais un mélange qui vient répondre à des besoins précis. Même si je suis plus convaincue par le yoga Vinyasa et le yoga Ashtanga, j’aime aussi aller plus en douceur avec un peu de Hatha.

Le laboratoire, donc, sera la plateforme sur laquelle je pourrai répondre à vos besoins avec un mélange de pratiques créées pour cibler des attentes précises. Nous sommes tous différents et une seule et même pratique n’aura pas les mêmes effets sur tout le monde. Il est donc importante de proposer des pratiques différentes, et grâce à Yogi Lab, vous trouverez la vôtre. En effet, grâce à un questionnaire, vous pourrez retrouver toutes les vidéos qui VOUS correspondent.

C’est mon souhait le plus cher : rendre la pratique du yoga accessible à tous.

Yogi Lab a besoin de vous

Aujourd’hui, Yogi Lab est sur Ulule afin de lever des fonds. La campagne se passe très bien, grâce à vous, communauté pleine de surprises qui me donnez des ailes et qui rendez Yogi Lab de plus en plus réel !

Retrouvez ce que le projet vous réserve ici !

Partagez, contribuez, parlez-en… Yogi Lab est un projet en cours de création qui a besoin de tout le soutien que vous pourrez lui apporter <3

Namaste Yogi

Leave a Reply