8 astuces du quotidien pour prendre soin de sa flore intestinale

Si vous ressentez souvent des ballonnements ou autres problèmes de digestion, il se pourrait que votre flore intestinale crie au secours. Voici quelques astuces pour remettre un peu d’ordre dans tout ça 😉

1 – Faire tremper ses flocons d’avoine dans de l’eau ou du lait la veille

Vous êtes un.e inconditionnel.le du petit déjeuner ? Avant d’aller vous coucher, pourquoi ne pas faire tremper vos flocons d’avoine dans de l’eau ou du lait ? Cela les rend plus faciles à digérer. Pour aller plus dans le détail, en les faisant tremper une nuit, on réduit la teneur en acide phytique. Cet acide inhibe certaines enzymes digestives comme la pepsin. Si vous ne savez pas comment vous y prendre alors vous pourrez trouver une idée recette ici (à personnaliser selon vos préférences !).

2 – Ajoutez des aliments riches en fibres prébiotiques dans vos assiettes

Vous connaissez peut être déjà le terme probiotique… mais avez-vous déjà entendu parler de prébiotique ? Les fibres prébiotiques sont des fibres qui aident les bonnes bactéries à se développer dans notre intestin. De quels aliments s’agit-il ?

  • artichauts
  • oignons
  • ail
  • poireaux
  • endives
  • asperges
  • pommes
  • algues…

3 – Réduisez votre consommation en sucres raffinés

Le sucre blanc, la farine blanche et autres contribuent à l’inflammation de nos intestins, à cause de la fermentation provoquée qui vient créer un déséquilibre entre bactéries. Dans votre intestin, il y a les gentilles bactéries, et les méchantes bactéries. Pas de chance, les méchantes bactéries adorent le sucre. Vous pouvez bien entendu vous faire plaisir de temps en temps, mais au moins vous savez ce qui se passe à l’intérieur quand vous mangez votre cookie. Je tiens à préciser que si vous mangez beaucoup de fruits (c’est du sucre aussi), alors les mêmes effets pourront être notés.

4 – Mangez des aliments fermentés !

On a vu les aliments riches en fibres prébiotiques, voyons maintenant les aliments riches en probiotiques. Il s’agit principalement des aliments fermentés, ceux qui ont eu le temps de voir se développer tout un panel de petites bactéries qui leur donne ce gout et cette texture différente de la version crue. On pense bien entendu à la chou croute (vous pouvez en trouver en bocal chez Kazidomi-ref plus bas!!!) mais il y a la possibilité de faire fermenter tout plein de légumes ! D’ailleurs si cela vous intéresse alors nous pourrons nous lancer ensemble (faites moi signe en commentaire et je préparerai ça 😉

Vous connaissez la boisson fermentée Kombucha ? Et la pâte miso ? Voilà de quoi prendre soin de vos intestins 😉 Nous verrons plus tard plus en détail ces quelques aliments et comment les utiliser !

apéro-vegan_2

Ici vous avez les Pickles de chez les 3 chouettes 😉

5 – Faites une cure de probiotiques

Last but not least, pourquoi ne pas donner un coup de pouce à votre intestin en lui offrant, dans une jolie petite boîte, toutes les bactéries dont il a besoin. Au cours de cette année j’ai pu tester 2 cures différentes et je suis satisfaite par les deux ! Il s’agit de Proviotic et de Natural Mojo Belly Love. J’en suis satisfaite et il m’est difficile de les départager. Vous pouvez les commander sur internet. La différence notable est que Proviotic propose un produit qui contient des prébiotiques et des probiotiques, on m’a également soufflé à l’oreille qu’il s’agit du seulsymbiotique sans AUCUN additifs.

Si comme moi vous êtes un peu perdus, je vous mets aussi le lien vers le site Kazidomi qui vous permet aussi d’acheter des probiotiques avec -26% quand vous êtes abonnés (TIPH20 vous donne -20€ sur l’abonnement). Je n’ai pas testé cette cure, mais si vous me lisez depuis un moment vous savez que j’accorde une confiance inconditionnelle à ce site 😉

Leave a Reply