Monodiète de carottes – Il va falloir réessayer

Pourquoi la monodiète de carottes ?

Pour toutes les informations sur la monodiète et ses bienfaits, je vous conseille de vous reporter sur mes articles précédents (en lien en bas).

Premièrement parce que les carottes sont très riches en antioxydants, c’est pour cela qu’elles sont oranges. La variété de carottes un peu oubliées, de couleur violette, le sont encore plus ! La carotte semble donc être l’alliée d’une belle peau et disons qu’avec l’overdose de chocolat, j’en avais besoin. J’imagine (j’espère) que je ne suis pas la seule !

En outre, mes recherches m’ont appris que la carotte est cicatrisante. Attention, car pour certains elle peut vraiment être laxative. Elle est diurétique, il faut donc penser à beaucoup boire. Une monodiète bien réalisée vous demande de toute façon de boire beaucoup beaucoup beaucoup d’eau.

Pourquoi j’ai échoué ?

J’étais partie pour vous faire une série d’articles, comme pour la monodiète de pommes… mais …

La monodiète de carottes est finalement beaucoup moins facile qu’il n’y paraît. Même s’il est facile de varier entre crues, cuites, en purées, en soupes, en bâtonnets et autres.

En réalité, il est nécessaire d’être un grand amateur de carottes en tous genres pour pouvoir tenir 3 jours non-stop. Au bout du 2e jour, je n’ai pas pu envisager manger une carotte de plus, orange, violette ou autre… impossible !

La suite ?

Je ne baisse pas les bras ! Je vais tenter la monodiète alternée, sur 3 jours, avec un aliment différent chaque jour. Cette variété supplémentaire pourrait être une aide. L’idée est toujours la même, reposer les intestins. Un jour peut être serai-je prête pour le jeûne complet.

Je pense d’ailleurs qu’une monodiète alternée permettra de limiter la prise de glucides, en alternant légumes et fruits. De par sa nature plus variée elle pourra aussi être prolongée dans le temps… encore faut-il avoir la volonté de durer plus de 3 jours.

Je vous conseille vivement d’aller regarder ce documentaire Arte sur le jeûne, c’est ce documentaire qui m’a d’ailleurs inspirée pour cet article et il contient toutes les informations que vous devez savoir.

Si vous êtes un amoureux inconditionnel de la carotte alors foncez, vous allez aimer. Si comme moi vous n’êtes pas particulièrement fans, il se peut que la tâche soit plus difficile. Tournez vous donc vers les pommes, les bananes éventuellement.

Si vous testez, faites moi signe 😉

Leave a Reply