Comment gérer les douleurs de poignet ?

Retrouvez le lien vers une vidéo gratuite en bas 😉

Ces parties, pourtant très petites, de notre corps supportent beaucoup de poids lorsque l’on pratique le yoga, mais aussi certains exercices physiques, comme le gainage sur les mains. Ces douleurs peuvent devenir très handicapantes pour les adeptes du yoga mais aussi pour les sportifs. Elles ont même un côté démoralisant, à vrai dire.

Ces douleurs peuvent aussi apparaître sans effort particulier, et c’est souvent ce qui arrive aux travailleurs assis à leur bureau toute la journée. Pour identifier exactement pourquoi ces douleurs apparaissent on peut déjà regarder les mouvements que nous faisons avec nos poignets et comment ces mouvements qui sont la cause de tous nos maux peuvent aussi nous aider à régler le problème.

Cet article ne s’adresse pas aux personnes atteintes du syndrome du tunnel carpien. Pour cela je vous conseille d’aller consulter votre médecin, qui sera muni de toutes les connaissances nécessaires dans ce domaine. Il en est de même en cas de douleurs graves ou persistantes. Ici, je vous parle des petites douleurs qui peuvent s’avérer gênantes et qui, avec de bonnes pratiques, peuvent être évitées.

Les mouvements

Notre poignet peut faire plusieurs mouvements, comme pour les autres articulations de notre corps, il peut suivre un mouvement de :

  • flexion
  • extension
  • adduction
  • abduction

Le mouvement qui nous cause le plus de soucis : l’extension. C’est la position de notre poignet lorsque nous sommes en planche par exemple. C’est la position dans laquelle le dessus de notre main vient se rapprocher du dessus de notre avant-bras.

 

Il est essentiel, donc, d’en prendre grand soin. Comment ?

Je vous ai préparé une petite vidéo gratuite pour pouvoir travailler en 5 minutes avant vos entraînements !

 

Idées cadeaux de Noël #3 – Souvenirs, lectures

Il vous arrive de regarder d’anciennes photos et de retrouver le sourire immédiatement en pensant à de vieux souvenirs ? L’album photo est assez classique, il est vrai, mais c’est quelque chose qui marche à tous les coups. Bien entendu, rien de mieux qu’un livre… c’est mon cadeau préféré, c’est un message puissant, vous ne trouvez pas ?

1 – Album photo un peu plus éco-friendly et fait à Toulouse

Clicher est une application qui vous permet de faire imprimer vos photos super facilement, qu’elles proviennent de votre téléphone, ou de vos réseaux sociaux. Pratique pour faire un album sympa en toute rapidité et pour retrouver les perles 😉

Pour ma part j’ai fait faire un album souvenir pour Yogi Lab qui va bientôt avoir 1 an !!!

J’aime le côté papier recyclé de l’album photo et la qualité ne m’a pas déçue. Sur la photo vous voyez aussi un petit calendrier !

Tout ça est fabriqué à Toulouse !

2 – Lectures

Il y en a tellement… Voici des photos de certains des livres que l’on m’a offerts et qui ont fait leur effet..  À vous de choisir ce que vous pouvez offrir, selon le profil “spirituel” de vos proches évidemment…

Mais d’ailleurs, si vous avez des lectures à me suggérer pour 2019, n’hésitez pas !

Idées cadeaux de Noël #2 – Zen, Bien-être, Sport

Avez-vous l’impression d’avoir trop de choses, trop d’objets, et pas assez de rangements ? L’un de mes soucis principaux, actuellement, est de me débarrasser de possessions, de choses qui sont là depuis des années et que je ne regarde plus. Dans cette série je vous propose des choses utiles pour votre intérieur ou des cadeaux dématérialisés afin de ne plus avoir à accumuler, tout en faisant plaisir bien entendu !

1 – Des huiles essentielles

Quel bonheur de pratiquer le yoga avec des huiles essentielles… mais pas que ! Elles s’utilisent pour créer ses propres parfums que l’on peut alors diffuser dans son intérieur. Pour les diffuser il est préférable d’utiliser un diffuseur à froid, le chaud pouvant dégrader les huiles.

Si la personne à qui vous souhaitez offrir ce cadeau a des difficultés pour dormir, pourquoi ne pas opter pour un diffuseur des une huile essentielle de lavande ?

Si vous avez affaire à quelqu’un qui a souvent des rhumes, la grippe… optez pour l’eucalyptus, ou encore la cannelle pour prévenir et assainir l’air.

Envie d’offrir ce cadeau pour un.e étudiant.e, ou un.e entrepreneur qui a besoin de concentration ? Optez pour la menthe poivrée, le citron, le basilic.

J’adore offrir ce cadeau, surtout quand je sais que la personne pratique le yoga… Et pour ces personnes d’ailleurs, vous pouvez trouver des huiles essentielles pour la pratique, pour la méditation chez Pur Essentiel (photo ci-dessous) !

Il s’agit d’huiles essentielles 100% naturelles, bio, made in France. Les produits ont été élaborés avec des experts (naturopathes et aromathérapeutes). Pour vous faire une petite idée voici les senteurs que j’utilise tous les matins (selon l’envie !) :

  • méditation : huiles essentielles de bois de santal, patchoulu, bergamote, encens et vétiver
  • yoga : huiles essentielles d’épinette noire, d’orange douce, d’encens et de bois de santal
  • énergie : huile essentielle de menthe poivrée, romarin et eucalyptus
  • anti-stress : huiles essentielles de lavande fine, bergamote, orange douce et bois de santal

Plusieurs possibilités s’offrent à vous ! Vous pouvez intégrer quelques gouttes à un vaporisateur manuel et vaporiser légèrement autour de vous ou alors, utiliser un diffuseur.

2 – Des ateliers bien-être, zen, sommeil …

Pas envie d’encombrer avec encore plus de matériel ? L’abonnement Yogi Lab est une bonne option, peu onéreuse, mais si votre porte monnaie vous le permet, alors pourquoi ne pas offrir un abonnement dans une salle de sport ou des séances de coaching ?

Difficile de trouver une salle sympa ? Chaque salle est différente, et comme nous sommes tous différents, il est bon d’aller tester – souvent une salle vous proposera une séance d’essai. Vous êtes sur Orléans ou dans les environs ? J’ai eu la chance de trouver la salle qui me convenait récemment et je m’y entraîne à présent toutes les semaines. Il s’agit de Healthy Sport (@hsport45). Ils proposent des coachings privés mais aussi des circuits trainings, transpiration assurée 😉 En plus je vais y donner des cours de yoga dès 2019, qui seront bien entendu inclus dans votre abonnement.

Récemment j’ai eu l’immense plaisir de rencontrer Rémi, du site coachingfruitr.fr. Il propose des ateliers nutrition qui se déroulent sur plusieurs semaines. C’est un jeune homme passionné et passionnant qui sait de quoi il parle ! C’est pour moi un plaisir de vous parler de lui, car, comme moi, il a été formé en Angleterre, ce qui signifie que sa formation sort du carcan français un peu vieillot (parfois… car je connais des dietéticien.nes très compétent.es aussi !!).

Vous vous doutez que je ne vous amènerais pas à lui s’il n’avait pas gagné ma confiance… Rémi est également en train de se former en neurosciences, et au vu de ses connaissances actuelles et de la passion qu’il porte pour ce sujet, nous aurons encore bien des choses à apprendre. Voilà de quoi faire un beau cadeau à vos proches.

Il propose des ateliers en présentiel mais aussi des ateliers en ligne, et tout se trouve sur son site.

Idées cadeau de Noël #1 – YOGA

1 – Pack de Noël YOGI LAB

Evidemment, je commence avec le plus évident et j’espère que vous ne m’en voudrez pas… Prenez soin de vos proches en leur offrant un pack de Noël Yogi Lab ! Il comprend une carte cadeau offrant 1 an d’abonnement ainsi qu’un t-shirt bio et éthique, avec une coupe qui change un peu et qui est super confortable pour le yoga !

Que puis-je vous dire de plus… à part que vous savez déjà tous les bienfaits que la pratique, le mouvement peuvent vous apporter ?

J’espère de tout coeur qu’il vous plaira et surtout, que vous en ferez bon usage ! Libre à vous de l’offrir à quelqu’un ou de vous l’offrir à vous même 😉

2 – Tapis et accessoires Baya

Baya est la marque de tapis que vous voyez tous les jours sur mon instagram, tout simplement parce que ce sont les tapis que j’utilise. Selon ma pratique et mon humeur, je prends le soft, ou l’intense quand je sais que je vais transpirer, parfois le pro.

Pour bien le choisir, les créatrices ont créé un récapitulatif en bas des pages pour les tapis, afin que vous ayez toutes les informations en un clin d’oeil, c’est super pratique.

Vous pourrez aussi trouver une vidéo dans laquelle je vous explique comment choisir votre tapis de yoga ! C’est un beau cadeau pour quelqu’un qui pratique. Ils sont beaux et de très bonne qualité.

3 – Vêtements Balasana

Et enfin il fallait évidemment que je vous parle de Clara et ses vêtements 100% français et bio. Ils vous offrent une qualité, une coupe originale (on ne voit ces motifs et coupes nulle part ailleurs ! ). De plus en plus, je tente de consommer “responsable”. Cela a un coût, mais c’est un cercle vertueux car on accumule beaucoup moins.

Je tiens à préciser que je n’ai pas été démarchée ou payée pour réaliser ces articles mais que j’ai décidé spontanément de vous en parler pour vous donner un peu d’inspiration. C’est le cas pour cet article mais pour tous les autres aussi 😉

Le thème de Novembre : les cadeaux de Noël

Suite à une forte demande, nous allons aborder ensemble le thème des cadeaux de Noël ! Il est vrai que choisir un cadeau peut être un véritable casse-tête, surtout quand on a envie d’allier une bonne attention à l’égard de nos proches avec qualité, responsabilité. Ce n’est pas toujours facile et parfois l’envie de facilité reprend le dessus.

Inspiration

J’espère qu’avec cette série d’articles, vous trouverez l’inspiration dont vous avez besoin. Ici le but est de vous proposer de l’inspiration, et aussi de vous expliquer le raisonnement derrière chaque cadeau, car un cadeau réfléchi a tellement plus d’impact qu’un cadeau “lambda”.

Variété

Je vais essayer de faire très varié, car c’est comme cela que j’ai offrir des cadeaux. Il y aura de l’élégant, du naturel, de l’original, du créatif, du gourmand, du sportif et j’en passe. Il vous suffira d’adapter en fonction des personnes à qui vous souhaitez offrir ces cadeaux.

Responsable

Nous recherchons tous à responsabiliser notre consommation, alors je vais faire tout mon possible pour trouver des idées abordables, mais qui restent dans le made in France au maximum, dans le mouvement eco-friendly aussi, dès que cela sera possible.

 

J’espère que vous apprécierez cette série et, bien évidemment, sentez vous libres de commenter en proposant vos propres idées ou alternatives sous les articles qui arrivent 😉

Réponses à vos questions – vidéo

Enfin ! La voici, la vidéo de réponse aux questions que vous m’aviez posées sur instagram. J’aborde des sujets très variés que je résume ci-dessous .

20 sec : Anaïs – Sur ce que j’entreprends
50 sec : Mélissa – On prend exemple les uns sur les autres
1min25 : Mathilde – Ibtissam – Les bienfaits de ma pratique de yoga
3min : Manon – Rester Motivé
4min40 : Karine – Manger sain, sans gluten, vegan et poids
7min20 : Mathilde – Pourquoi vegan, pourquoi changement de carrière et quel est mon rêve ?
9min40 : Justine – Faire son propre programme de sport et fréquence d’entraînement
10min30 : Équipe WeeRun – Yoga ou HIIT ?
10min45 : Marie – Le sport quand on ne peut pas courir
11min05 : Alicia – Bien pratiquer quand on est débutant et bien se nourrir

Comment prévenir les maux de tête avec le yoga – 7 postures pour vous aider

Et si le fait de faire quelques mouvements sur votre tapis pouvait vous aider à soulager ou prévenir vos maux de tête ? Evidemment, il n’y a pas de solution miracle et, parfois, il est préférable de s’allonger et ne plus bouger. Comme les causes de maux de tête sont variées, il se peut que ces petits mouvements vous aident à vous sentir mieux. Si vous sentez le mal de tête arriver, n’hésitez plus et foncez sur votre tapis (ou moquette, ça fonctionne aussi). Le yoga peut vous aider.

Quelle est l’idée ? Tout simplement de ralentir un peu notre respiration et améliorer la circulation sanguine vers notre crâne. Nos maux de têtes peuvent venir du fait que nous n’avons pas assez bu, alors buvez un verre d’eau avant de vous lancer sur votre tapis et vous aurez déjà fait 30% du chemin.

Voici quelques postures de yoga

Viparita Karani

yoga mal de tete_9

Il suffit de s’allonger les jambes en l’air (contre un mur ou non). Certaines femmes préfèrent éviter cette posture selon le moment du mois. Assurez-vous de bien reposer le bas de votre dos au sol. Respirez lentement et relâchez votre visage.

Le pont

yoga mal de tete_2

Allongez vous et pliez vos jambes. Tendez vos bras le long de votre corps, si vous y arrivez, touchez vos pieds.

Ensuite, décollez progressivement votre colonne vertébrale du sol en commençant par le bas de votre dos. Pour cela, il faudra engager un peu vos abdos.

Restez 5 respirations dans la posture avant d’en sortir. Si vous avec les problèmes de dos ou sentez des sensations désagréables, ne forcez pas !

Faites de même quand vous redescendez, prenez bien le soin de partir du haut et de toucher le bas de votre dos au sol en dernier.

Le dauphin

yoga mal de tete_4

Cette posture est plus physique que le chien tête en bas. Il se peut que vous ne teniez pas aussi longtemps, et ce n’est pas grave ! Ne laissez pas votre tête reposer sur le sol. 

À quatre-pattes sur votre tapis, posez vos avant-bras au sol, épaules au dessus de vos poignets. Deux possibilités : placez la paume de vos mains au sol ou entrelacez vos doigts. Je préfère la première car je sens une ouverture supérieure au niveau des épaules, mais nous sommes tous différents !

Sur la pointe de vos pieds, inspirez et levez vos genoux. Prenez quelques respirations avec les genoux pliés avant de les tendre. Selon votre souplesse, il se peut que vous n’arriviez pas à les tendre complètement. Laissez vous du temps, le but n’est pas d’avoir les jambes tendues mais de ressentir de bonnes sensations et, surtout, de sentir la circulation sanguine arriver vers notre tête. Assurez-vous que votre dos n’est pas arrondi.

Restez aussi longtemps que nécessaire, en faisant au minimum 5 respirations.

Le chien tête en bas

yoga mal de tete_3

LA posture que nous connaissons tous !

À quatre pattes sur votre tapis. assurez vous que vos épaules sont alignées avec vos mains et que vos hanches sont alignées à vos genoux.

Sur la pointe des pieds, soulevez vos genoux pour tenter de tendre vos jambes. Il se peut que vous restiez avec les jambes pliées, trouvez votre limite et travaillez à partir de ce point. Les bénéfices seront les mêmes pour vous que pour une personne qui a les jambes tendues.

Apportez le poids de votre corps vers les jambes. Allongez bien votre dos.

Vos doigts sont écartés, les pouces légèrement plus proche de vos paumes. Vos omoplates doivent être activement serrées contre vos dos, avant de les soulever en ayant l’impression de les tirer vers le bas de votre dos.

Vos bras sont tendus et si vous les pliez légèrement, vos coudes doivent pointer vers le bas et non vers l’extérieur.

Restez aussi longtemps que nécessaire, au minimum 5 longues respirations.

Halasana (charrue)

yoga mal de tete_10

Allongez vous sur le dos, les mains tendues sur le sol, les paumes de vos mains sur le sol. Levez les deux jambes tendues en les gardant bien droites. Soulevez vos hanches et posez vos mains à l’arrière de votre dos pour soutenir le mouvement.

Le poids de votre corps repose sur vos épaules. Gardez vos jambes droites, et dirigez vos pieds vers l’arrière de votre tête. Il se peut que vos pieds ne touchent pas le sol. Trouvez votre limite et travaillez à partir de ce point. Evitez toute sensation de douleur.

Touchez uniquement le bout de vos orteils au sol. Restez aussi longtemps que nécessaire, 5 respirations minimum.

Pour sortir de la pose, déroulez lentement vos dos, en gardant le contrôle du mouvement. Restez allongés au sol quelques instants pour ressentir les effets de la posture.

Pince debout jambes serrées et écartées

Veillez à garder votre dos bien droit. Le mouvement est initié à partir de vos hanches et non du bas de votre dos. Pliez légèrement les jambes pour soulager si nécessaire.

Pour la version jambes écartées, rentrez légèrement vos doigts de pied vers l’intérieur. vous pouvez aussi entrelacer vos doigts dans votre dos et soulever vos mains vers le plafond.

Restez aussi longtemps que nécessaire, en gardant au minimum 5 respirations.

Pour remonter, relâchez vos muscles tête en bas et remontez lentement depuis le bas de votre dos, tête en dernier. Vous pouvez aussi placer vos mains sur vos hanches et remonter avec le dos bien droit. Faites selon vos préférences et selon vos capacités.

Torsion assise

Il existe plusieurs variations de cette posture (jambes tendues, une tendue une pliée…). Trouvez celle qui vous convient le mieux. En photo, je vous montre une version facile et accessible à tous.

Asseyez-vous, jambes tendues au sol et pliez les deux genoux. Ramenez votre genou droit au sol et pied droit vers votre fesse gauche.

Soulevez le bras droit  tournez vers votre jambe gauche. Le mouvement doit venir de votre taille et non seulement de vos épaules. Si possible, passez votre coude à l’extérieur de votre jambe gauche.

Gardez la poitrine fière, n’arrondissez pas votre dos et respirez. Tenez cette posture aussi longtemps que nécessaire et reproduisez de l’autre côté.

 

Devenez un pro du design en quelques minutes

Sur la route pour devenir professeur de yoga

Cela fait maintenant 6 mois que je me suis lancée à l’aventure à plein temps, et déjà beaucoup de mes souhaits se sont réalisés ! Mon livre papier, deux guides nutrition et sport qui me tenaient à coeur, le lancement de ma chaîne youtube… Je pense que je  n’ai jamais travaillé autant de ma vie, mais ça en valait tellement la peine.

Quand je vois tous les projets qui restent à venir pour la fin de l’année, c’est énorme et je suis impatiente de vous en parler. Aujourd’hui, je parle avec vous de l’une des plus grandes choses qui me soit arrivées depuis un certain temps (certainement depuis l’adoption de Fantasio, parce que vous l’aurez compris, je suis totalement gaga).

smoothiebanana breadfraises basilic_4

La nouvelle du jour !

C’est une publication beaucoup plus personnelle que je vous propose aujourd’hui, mais je me suis dit que ça allait changer.

Vous le savez peut-être si vous lisez mes publications sur instagram, je pratique le yoga seule depuis quelques temps (1 an environ) et je fréquente tout de même un cours le samedi matin, car pratiquer seule peut être assez difficile. Ce cours de yoga est dispensé par une professeur qui m’a tout de suite interpelée, tout d’abord, parce que je m’étais dit que j’espérais vraiment avoir la même forme physique à son âge, mais aussi parce qu’elle dégageait beaucoup de bienveillance.

Fchute1Fchute3Fchute2Fchute4_1

Une simple discussion…

Tout le monde allait lui parler à la fin des cours, et je n’ai donc jamais osé l’approcher. Il y a 6 mois environ, elle est venue me parler après un cours intensif. Elle m’a simplement posé quelques questions sur ma pratique. Je lui ai alors expliqué mon expérience, mes débuts en Vinyasa dans une salle de sport, la suite dans un studio de Mysore, ma décision de continuer seule, et elle m’a raconté son histoire. C’est tout.

Après cela, elle venait souvent me voir pendant mes entraînements à la salle de sport, me donnait plein de conseils et elle pouvait se mettre à me parler pendant 30 minutes ! J’ai senti qu’elle cherchait à partager ses connaissance plus qu’à m’en mettre plein la vue. Forcément, j’ai eu envie de l’écouter.

headstand1

… qui mène à une belle proposition

Il y a 5 mois, elle m’a demandé si je comptais un jour passer le diplôme pour devenir yoga instructor. Je ne lui avais pas dit que j’avais passé le diplôme de Personal Trainer niveau 3 tout simplement parce que j’avais oublié et vous savez, il y a juste un moment où on se dit… ok il est trop tard maintenant !

Évidemment, j’étais assez effrayée à l’idée de financer une formation à Londres… les tarifs étant… piquants ? Surprenants ? Lunaires ? Fantastiques ? You name it … Finalement, tout est devenu possible grâce à ses connaissances. Me voilà sur la route pour devenir prof de yoga !

yoga tower bridge_1

De juriste à blogueuse coach sport-diet-yoga ?!

Les études de droit, je les avais suivies avec cette idée naïve que je pourrais changer la vie des gens grâce à ce que je voyais comme la solution la plus puissante face au mal : la loi. J’y ai cru pendant 7 ans, puis j’ai goûté au monde de l’entreprise, aux optimisations fiscales, aux M&A, puis aux litiges entre particuliers, querelles de voisinage, escroqueries, violences conjugales, et enfin aux négociations avec les autorités financières américaines dans le cadre de criminalité en col blanc… Après avoir été exposée à cela pendant plusieurs années, je dois vous avouer que j’ai eu le sentiment de pédaler dans le vide. Je n’avais, alors, pas compris.

Puis un jour, j’ai mis les pieds dans un cours de yoga, un hasard, presque une erreur. Je n’aurais jamais cru vous dire, bientôt deux ans plus tard, que je vais devenir professeur de yoga. Ce qui rend la chose encore plus incroyable est que j’ai la chance de le faire dans un centre prestigieux, avec un accès privilégié grâce à ma prof. Je tiens à vous le dire pour être franche avec vous, sans son aide je ne sais pas si j’aurais pu y accéder. Mais les choses ont fait que j’y suis, et qu’elle a spécifié qu’elle serait mon tuteur pour les mois qui vont suivre.

yoga tower bridge_4

Un long chemin parcouru…

Je tenais à vous raconter cette histoire, car je trouve qu’elle illustre à quel point la vie a plus d’imagination que nous. Il y a 5 ans, j’étais au téléphone avec des clients qui me racontaient que leur patron les poussaient à songer au suicide, me sentant impuissante face à des situations incroyables, et j’avais dans mon tiroir Twix, Snickers et Schokobons. Mes repas étaient à base de Speculoos et de Pringles tout simplement parce que mes journées avaient raison de moi et je ne trouvais plus la force de cuisiner. L’idée que je me faisais d’une activité physique était de marcher depuis la station de métro jusque chez moi. Aujourd’hui je mange des fruits et des légumes TOUS LES JOURS, je suis vegan, en forme, forte, et j’arrive enfin à me dire que, peut être, un jour, j’arriverai à apporter quelque chose à ceux qui en ont besoin.

Il me reste encore un long chemin à parcourir, mais c’est pour moi le début d’une nouvelle aventure. J’espère que vous embarquerez avec moi dans ce nouveau voyage… et qui sait, un jour peut-être nous retrouverons nous dans un cour de yoga.

Namaste <3

Les débuts en muscu # 2 : Quel équipement pour moi ?

Aujourd’hui je suis heureuse de vous proposer le numéro 2 de la série d’articles dédiés à tous ceux d’entre vous qui veulent se lancer dans le renforcement musculaire. Retrouvez le numéro 1 ici si vous l’avez manqué 😉

Nous parlons ici des équipements que vous pouvez utiliser, et je tente de vous donner un maximum d’informations pour que vous puissiez identifier ce qui vous convient le mieux.

Je travaille maintenant sur le numéro 3. En attendant, je vous laisse découvrir cette vidéo ! Je remercie les entraîneurs qui ont participé avec enthousiasme !

Si cette vidéo vous a plu, ou si vous voulez me poser une question, ou tout simplement me dire ce que vous en pensez, je vous donne rdv sur youtube, sous la vidéo 😉

 https://youtu.be/gdANQt4o6FA

Comment gérer les ballonnements comme un yogini

Je n’aurais pas imaginé commencer un jour un article parlant de gaz intestinal et je dois vous avouer que ce n’est pas pour en déplaire à l’enfant qui sommeille en moi. Aujourd’hui j’aimerais parler avec vous de postures de yoga qui aident justement à libérer de ces petites (ou grosses) gènes.

Nous resterons dans la confidence la plus totale, c’est promis, mais je pense que vous allez adorer les conseils que cet article contient… Imaginez que ce soir vous avez un rendez-vous galant avec votre Jules (il ressemble à Ryan…), soirée Netflix, au calme. Imaginez bien l’embarras si une petite gène venait gacher le moment romantique que vous passez devant V pour Vendetta 😉

photos entrainement _29.jpg

Dans cet article je vous évite l’embarras lié à ces éventuelles pollutions sonores et olfactives. Il vous suffit de faire ces quelques postures de yoga au calme et vous serez libéré.

Ici je vous parle en tant qu’élève de yoga et non en tant qu’enseignant. J’échange avec vous sur ma propre expérience, sur les postures qui aident à la digestion selon moi. Si, comme moi, vous pratiquez le yoga et que vous avez déjà assisté à des cours collectifs, il se peut que vous ayez entendu des petits accidents. Il y a bien une raison à cela, c’est que le yoga, justement, aide…

Allons-y !

Pavanmuktasana (ou apanasana) : C’est LA posture par excellence pour aider dans le domaine, son nom traduit du sanskrit au français signifie “la posture qui enlève les gaz”. Elle soulage aussi le bas du dos.

Les explications proviennent d’un mélange de ce que ma prof m’a dit et de ce site.

Allongez vous sur votre tapis et expirez. Relevez vos jambes à 90 degrés en inspirant.

Pliez vos genoux et ramenez les vers votre poitrine en gardant les chevilles ensemble.

Placez vos bras autour de vos genoux en tentant d’attraper le coude opposé.

Soulevez la tête pour placer votre menton contre vos genoux.

Ustrasana : Ne réalisez pas cette posture si vous souffrez de douleurs au dos.

Placez vous à genou sur votre tapis, genoux largeur des hanches.

Ne contractez pas trop les muscles fessiers mais ils doivent rester fermes.

Pressez vos pieds contre le sol pour être stables.

Inspirez et gonflez un peu la poitrine afin d’améliorer un peu votre posture et commencez à vous pencher en arrière. Vos hanches ne doivent pas bouger.

Vous pouvez ensuite attraper vos talons avec vos mains, si votre dos le permet.

Tenez pendant 10 respirations.

Pour remonter, ne commencez pas par la tête mais par la poitrine.

Les torsions : Toutes les postures qui vous font faire une torsion auront un impact bénéfique puisque vos intestins vont bouger 😉

La torsion la plus simple est la torsion assise.

torsion

Asseyez vous en tendant les jambes. Assurez vous d’être assise à 90 degrés, ce qui implique que vous engagez vos abdos.

Pliez une jambe en maintenant votre dos bien droit.

Inspirez puis amenez le coude opposé à l’extérieur du genou plié en expirant, en tournant délicatement si vous n’avez pas l’habitude. Ne forcez pas.

Restez droit et tenez cette posture pendant 15 respirations si possible.

Marjaryasana et Bitilasana : Vous connaissez peut être cette posture sous le nom de chat et vache.

Placez vous à 4 pattes, mains largeur des épaules et genoux largeur des hanches.

Inspirez quand vous cambrez votre dos en laissant la tête suivre le mouvement.

Expirez quand vous arrondissez votre dos.

Répétez une dizaine de fois ou plus si besoin.

Adho Mukha Svanasana : Vous connaissez cette pose sous le nom de chien tête en bas. C’est une posture très basique.

 

Pour cette posture, pensez à ne pas écarter vos coudes sur le côté. Imaginez qu’un fil tire votre bassin vers le haut et légèrement vers l’arrière. Ne contractez pas vos épaules et votre cou et fixez votre regard vers vos genoux.

Conclusion

Il existe plein d’autres postures pour vous aider mais en voici quelques unes qui devraient déjà commencer le travail. L’idéal, si vous le pouvez, est de commencer par quelques salutations au soleil pour bien vous échauffer et tout mettre en mouvement.

J’espère que ces petites astuces vous seront utiles, bien évidemment rien ne remplace un régime varié et équilibré. Ces postures sont une solution de soulagement mais ne règleront pas le problème en amont.