Journée ensemble – Du yoga, de la cuisine, de la diététique et surtout, de la gourmandise

Qui veut cuisiner, prendre un thé, faire du yoga et manger plein de gourmandises avec Rabia et moi ???

Les ateliers marchent du tonnerre !

Comme vous l’avez peut-être vu sur Instagram, Rabia (@lalignegourmande) m’a proposé de participer avec elle à des ateliers coaching et cuisine. Pour notre premier atelier, je me suis chargée d’expliquer aux participantes comment se mettre à une meilleure alimentation. Rabia a apporté ses précieux conseils pratiques pour lier théorie et pratique. Nous avons beaucoup échangé, Rabia est une véritable source de bonnes astuces. Ensuite, nous avons réalisé des energy balls. Tout le monde a mis la main à la pâte (littéralement) et est reparti avec sa préparation et un goodie bag super fourni (dont 1 livre offert) !!

On va plus loin !

Au vu du succès de nos ateliers, nous allons maintenant plus loin puisque c’est une journée entière que nous pouvons passer ensemble. Pour cela, Rabia nous ouvre ses portes. Je vous laisse découvrir le contenu de cette journée avec nous. J’espère vous y voir. Pour réserver c’est ici.

Dimanche 11/02 de 10h à 17h

Ce sera l’occasion de vous immerger dans son univers mais surtout de vous expliquer de quelle manière nous appréhendons toutes les deux une vie saine.

Au programme ? Des ateliers de cuisine, des cours de diététique, du yoga et du papotage !

Le matin :

– Accueil avec thé, café et gourmandises

– Notre vision d’une vie saine

– Les incontournables d’un placard pour une alimentation saine : présentation des produits et conseils d’utilisation

– Comment préparer des repas à la fois simples, gourmands et complets

– Préparation du déjeuner / Déjeuner (dans le jardin si le temps est clément)

L’après midi :

– Pause thé / café

– Ateliers cuisine : Préparation d’une brioche & tarte au chocolat

– Séance yoga

– Goûter

La journée se passera chez Rabia, prés de Meaux, afin de pouvoir profiter à la fois de la maison et de son jardin si le temps nous le permet. La gare de Meaux est à 25 min de la garde de l’est. Elle passera vous prendre à la garde de Meaux !

Vite vite réservez votre place ! Les quantités sont limitées 😉

J’ai hâte de vous rencontrer <3

Faire sa propre farine de quinoa

La farine de quinoa est l’un des ingrédients “mystère” que l’on peut voir dans certaines recettes… et elle n’est pas toujours facile à trouver… Je vous propose donc de la faire vous-même ! Je l’ai utilisée lors de la création de mon livre de recettes, pour des cookies notamment et leur texture était vraiment super.

Ici, vous aurez la technique illustrée, parce que c’est toujours plus pratique avec des photos. Il vous faudra un robot de cuisine assez puissant pour que vous parveniez à obtenir une poudre très fine.

farine quinoa_4

1- On fait dorer

Commencez par verser la quantité de quinoa que vous souhaitez dans une grande poêle. Faites dorer le quinoa à feu moyen en mélangeant très fréquemment. Cela prend environ 5 minutes.

2- On mixe

Laissez refroidir avant de verser dans votre mixeur. Mixez en augmentant la vitesse progressivement. Vous devriez avoir de la poussière qui se forme dans votre cuve, c’est normal.

3- On tamise

Passez ensuite cette préparation dans un tamis très fin. afin de récupérer les plus gros morceaux.

 

Vous pouvez les conserver pour ajouter du croustillant à vos petits déjeuners, j’ai été agréablement surprise par la texture.

C’est tout ! Facile non ?

Mais je ne vous laisse pas sans rien, comme ça, livrés à vous mêmes ! Je vous propose de tester ma recette super gourmande de Quinookies… de quoi mettre à l’honneur votre belle farine 😉

VpourVegan devient Tiph’Enjoy

Nouveau nom, nouvelle aventure

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de ce changement de nom. Il y a quelques jours j’ai organisé un live sur Instagram. Pour ceux d’entre vous qui ne sont pas familiers avec ce réseau, il s’agit tout simplement d’une vidéo en direct à laquelle les utilisateurs d’instagram peuvent se connecter pour discuter avec moi, par écrit.

majorelle_6.jpg

Je vous ai fait part, à la fin de ce direct, de ma volonté encore incertaine de changer de nom. Le soir même, j’étais encore plus certaine de vouloir en changer, et il fallait que je le fasse rapidement pour ne pas me sentir enfermée. Vers 22h je reçois un mail de mon oncle qui me suggère le nom : Tiph’Enjoy. Quelle imagination !

Moment de vérité : cela fait 6 mois que j’y réfléchis et je ne trouve RIEN qui me plaise. Par contre, Tiph’Enjoy m’a tout de suite plu et ni une ni deux j’ai tout changé ! J’ai acheté un nouveau nom de domaine, j’ai changé mon compte insta, facebook et twitter.

majorelle_21.jpg

Mais, pourquoi ?

Le mot vegan a des connotations négatives qui prendront certainement des décennies à s’estomper. On m’avait bien prévenue au départ que je partais avec un handicap, mais je voulais porter ce nom pour montrer, tout simplement, que pas tous les vegan sont des dingues mangeurs de salade qui insultent n’importe quel mangeur de viande sur leur passage.

J’ai porté ce nom pendant 1 an, puis j’ai commencé à réfléchir à des projets, pas du tout en rapport au véganisme. Le véganisme est devenu un arrière plan qui guide mon mode de vie, mais je ne me définie pas avec ce terme. Je me suis sentie bloquée pendant ces mois où je ne trouvais pas d’alternative. Je voulais partager du sport, du yoga et bien d’autres choses avec vous mais je n’y parvenais pas.

coeur mains.jpg

 

Tiph’Enjoy : Joy, Tiph and Joy, Tiphaine Joy 😉

Enfin ! Un nom qui me plait et qui décrit à LA PERFECTION ce que je cherche à partager avec vous. De la joie et du plaisir par le biais de notre assiette mais pas que : sport, yoga, voyages… tout ce qui touche au plaisir et au bien être finalement. Maintenant je suis libre et totalement impatiente de partager avec vous ce que je prépare.

Vous aimez ? Tiph’Enjoy est mon nouveau véhicule de partage et je compte bien chérir mon contenu…  Si vous avez lu jusqu’au bout, merci.

Anniversaire : 1 an de blog, projets, remerciements, retour sur expérience

Aujourd’hui est une journée spéciale pour le blog : son premier anniversaire !

1 an déjà …

Et maintenant je me mets en girl boss pour vous parler de mes nouveaux projets !

Petit retour en arrière

Faisons un petit retour en arrière ! Il y a un an, je publiais aussi mon premier article, “que signifie être vegan ?”. Les articles qui suivaient étaient très similaires, c’était un peu un guide de route pour le vegan (liste de courses pour les vegans, les carences chez les végétaliens, les animaux dans le code civil…). J’ai quand même osé publier un article intitulé : 5 raisons de devenir vegan !!! Les recettes sont arrivées un peu plus tard.

Dans tous les cas, j’ai tout de suite aimé partager avec vous. Je mettais beaucoup de soin dans mes publications et j’essayais aussi de partager un peu de sport, et des vidéos. Ma toute première fut un tutoriel sur comment faire des fleurs de mangues et d’avocat… ainsi que du beurre de cacahuètes.

Et maintenant ?

Là, tout de suite, en ce moment… je suis à Marrakesh et je réfléchis à de nouvelles idées de vidéos Youtube, je prépare tout doucement quelques petits projets, que je suis déjà impatiente de partager avec vous. Ceci dit, j’ai déjà énormément de projets à partager avec vous, commençons par là !

Youtube

Une chaîne YouTube, c’est le projet qui me demande le plus de courage, car je dois passer de l’autre côté de la caméra… Alors je m’habitue petit à petit !

Pourquoi ?

Parce que je voudrais échanger avec vous plus personnellement, j’ai cette envie de vous parler à tous des choses qui m’ont aidées, mais aussi de vous faire part de mes interrogations et de mes doutes… J’ai envie, tout simplement, de pouvoir créer un échange plus facile d’opinions.

Il y a une autre raison qui me tient vraiment à coeur. On voit et entend beaucoup de choses sur Youtube… Des choses parfois choquantes, dangereuses et contradictoires. J’aimerais donc tenter d’éclaircir, là où je le peux, avec vous les points qui étaient un peu obscurs pour moi avant que j’étudie la nutrition.

Quoi ?

Des vidéos principalement sur l’alimentation, et sur la nutrition. Il y aura peut-être des recettes, quelques fois, mais je me concentrerai surtout pour vous parler de tout ce qui touche à notre alimentation et ses répercussions sur notre santé. Je ne prétendrai pas avoir la science infuse, de toute façon, même les études scientifiques se contredisent ou changent. Je ne manquerai pas de vous le répéter d’ailleurs.

Quand ?

En Aout ou Septembre, je publierai une première vidéo, pour vous présenter ma chaîne dans un premier temps, pour que vous sachiez de quoi je parlerai et ce que vous pourrez trouver.

Guides de nutrition

Je suis en train de créer des guides de nutrition, ciblant un aspect de notre santé ou une partie de notre organisme. Ces guides sont élaborés afin de vous permettre d’adapter votre alimentation, de la rééquilibrer et de prendre soin de vous, tout simplement. Comme je voulais creuser plus loin, j’ai la chance de travailler avec une biologiste hors paire, qui m’aidera dans l’élaboration de certains guides où son expertise est requise.

Il y en a un qui est déjà prêt, et je boucle la création d’un deuxième en ce moment même.

 

Mon premier livre : imprimé !

Wow, et alors attention, je sors mon premier livre, dont je vous avais parlé il y a très longtemps maintenant… J’avais décidé de l’auto-éditer, jusqu’à ce que Rabia m’offre une opportunité énorme : publier mon premier livre. Je suis encore sur un petit nuage quand je pense à cette chance qu’elle m’offre. C’est énorme pour moi, qui allais imprimer mon livre seule en prenant un gros risque. Je me sens très chanceuse, mais surtout heureuse de partager ma cuisine avec vous, j’espère qu’il vous plaira. Les recettes sont déjà toutes arrêtées, il ne me reste plus qu’à terminer 4 photos. Il sortira en novembre… parfait pour les fêtes, qu’en pensez-vous ?

Merci à vous <3

Alors, certains appellent ça la minute neuneu, cucul… moi j’appelle ça la minute gratitude. Et olala,  j’en ai à votre égard. Vraiment, MERCI, merci merci merci…

Mélissa, Morane, Anaïs, Ophélie, Elodie, Cassandre, Mathilde, Vicky, Tracy, Amandine, Chris, Charline, Siana, Katiana, Noelle, Aurélie, Marie, Thierry,…. et vous êtes tant d’autres que je ne peux pas tous vous nommer même si j’aimerais pouvoir le faire. Vous commentez si régulièrement mes publications et échangez avec moi, je suis tellement touchée, merci.

C’est avec vous que j’ai pu en arriver là car, si vous n’aviez pas été réceptifs, si vous n’aviez pas aimé et soutenu tout ce que je fais, je n’aurais pas eu cette envie encore plus grande de continuer.

Le parcours du blog

Même si j’ai réellement commencé le travail sérieux à partir de février de cette année, je publiais quand même des recettes récurrentes avant. Le tout premier article qui a été un tournant pour mon blog en est un que j’ai publié en février, parlant de détox.

Bien sûr, il y a eu l’adoption de Fantasio que j’ai tant partagée avec vous… Il y a eu plusieurs voyages à Marrakesh, un voyage à Bali, des allers-retours à Bordeaux et Orléans, ainsi que Paris, un petit voyage très express à Bruxelles et Bruges… Il y a eu notre petit Spirou d’amour, une histoire d’amour entre lui et F dont vous avez tous été témoins,  bref, plein de choses que j’ai échangé avec vous.

Cette année fut très riche, en beaucoup de choses. Je suis déjà impatiente de voir ce que nous réserve la prochaine ! En tout cas, j’espère que vous serez toujours là, avec moi, pour partager.

Encore un immense merci

Banana Bread au Thé Matcha 2.0

La farine de coco ne court pas les rues. On ne la trouve pas facilement et elle est assez onéreuse. Je vous propose donc une deuxième version de mon banana bread au thé matcha et aux framboises. Celui-ci sera fait avec une farine que vous aurez (quasi) tout le temps à disposition.

Vous pouvez voir sur la photo ci-dessous qu’il n’est pas totalement cuit. J’avais envie de tester une version fondante et j’ai donc réduit le temps normal de cuisson. À vous de le laisser plus longtemps si vous voulez qu’il soit cuit jusqu’au fond.

IMG_3377

J’adore la couleur que le thé matcha donne aux gâteaux ! C’est sans parler de la saveur. Adaptez la dose de matcha en fonction de votre gout personnel. Si vous savez que vous aimez, alors n’hésitez pas à augmenter la dose. Alors, vous êtes prêts ?!

IMG_3380


Banana Bread au Thé Matcha 2.0
Recipe Type: Snack/Dessert
Author: Tiphaine
Prep time:
Cook time:
Total time:
Serves: 8
Cette version est une version à l’anglaise : bien compacte, et très moelleuse.
Ingredients
  • 120g de flocons d’avoine
  • 30g de fécule de pomme de terre
  • 2 cc de thé matcha
  • 1/2 cc levure
  • 1/2 cc bicarbonate
  • 3 bananes très mures
  • 2 cuillers à soupe de sirop d’érable
  • 30g d’huile de coco
  • 2 poignées de framboises (optionnel)
Instructions
  1. Préchauffez votre four à 180 degrés C.
  2. Placez les flocons d’avoine dans votre robot et faites en une farine fine.
  3. Ajoutez ensuite la fécule, thé matcha, levure et bicarbonate. Mixez à vitesse lente, juste le temps de tout mélanger.
  4. Coupez les bananes en petits morceaux, ou écrasez les si votre robot n’est pas très puissant.
  5. Ajoutez enfin tous les ingrédients, en versant le vinaigre en dernier et mixez bien.
  6. Versez dans un petit moule à cake. Doubles les doses si votre moule est vraiment grand, au risque de vous retrouver avec un gâteau tout plat. Enfournez pendant 30 minutes environ. Laissez plus longtemps si vous aimez votre gâteau bien cuit. Comme vous pouvez le voir sur la photo, celui-ci est très fondant.

IMG_3378

Paella de légumes 

Pour changer des plats que je partage avec vous et qui sont habituellement très inspirés de mes escapades au restaurant en Angleterre ou au Maroc, je vous propose une paella de légumes.

Vous vous dites qu’une paella sans fruits de mer n’est pas une vrai paella ? 

La recette traditionnelle précaunise en effet d’utiliser des fruits de mer, mais comme on dit : préserve les bonnes traditions mais persévère avec de l’innovation

Alors, voici un petit twist, vraiment tout petit c’est promis, car j’ai seulement enlevé les fruits de mer pour les remplacer par des cœurs d’artichaut. Je dois vous avouer que l’idée n’est pas la mienne, car c’est mon copain qui a suggéré de les ajouter. Je ne le regrette pas du tout, c’était un régal.

L’odeur de la vrai paella y est bien, c’est promis, le goût et l’aspect aussi. 

Comme vous le verrez, j’utilise du riz complet pour réaliser la recette. C’est tout simplement plus riche, plus nourrissant, et la texture est idéale. 

Allons-y !


Ingrédients pour 4 personnes :

– 6 champignons

– 1 poivron jaune

– 1 poivron rouge

– 1 oignon rouge

– 3 gousses d’ail

– 100g de pois mange tout

– 3 poignées de tomates cerises

– 750ml de bouillon de légumes 

– 1/2 cuiller à café de safran 

– 220g de riz complet

– 1 1/2 cuiller à café de paprika

– sel et poivre

– huile d’olive

– 150g de petits pois surgelés 

– 240g de cœurs d’artichauts 

– quelques brins de persil

Méthode :

Préparez tous vos légumes à l’avance en les éminçant et en hachant l’ail. Sortez vos petits pois et réservez les dans un bol.

Dans une grande poêle ou dans un plat à paella, faites revenir l’oignon dans de l’huile d’olive pendant 5 minutes. 

Pendant ce temps, faites bouillir 750ml de bouillon de légumes et ajoutez y le safran. Baissez le feu et laissez mijoter. 

Ajoutez les poivrons à la poêle et faites revenir 5 minutes. 

Ajoutez ensuite les pois mange-tout, l’ail et les champignons. Faites revenir 5 minutes. Ajoutez enfin les tomates cerises, le paprika, le sel, le poivre et le riz. 

Faites revenir 5 minutes. Ajoutez enfin la moitié du bouillon de légumes et laissez mijoter 10 minutes. 

Ajoutez le reste du bouillon et faites mijoter 20 minutes, en couvrant.

Enfin parsemez vos petits pois et cœurs d’artichauts sur le dessus. Couvrez à nouveau et laissez chauffer 10 minutes. 

Parsemez d’un peu de persil haché. 
Le tour les joué ! Bon appétit !

Salade quinoa, lentilles, pomme granny et betterave

Saviez-vous que le quinoa est deux fois plus riche en protéines que le riz ? Je vous l’ai déjà dit mais je ne me lasserai pas de vous le répéter… le quinoa contient tous les acides aminés essentiels dont nous avons besoin. On nous a rabâché pendant si longtemps que seuls les produits animaliers pouvaient nous apporter tous les acides aminés, qu’il est bon de pouvoir enfin nier ces fausses informations. 

Allez, j’arrête mon petit moment revendications pour vous parler de cette recette, que j’adore. 

Hier, ce n’était pas joli joli. J’ai été atteinte d’une paresse totale. Du coup, je me suis souvenue d’une super recette que ma maman faisait lorsque j’étais étudiante. Tous les week-ends, je partais sur la route pour retourner dans mon studio tourangeau avec des tas de tupperware !! Soupe de mamie, restes des plats de maman, pain maison… bref de quoi manger pour la semaine ! 

Cette salade était l’une de mes favorites. Je pense que c’est l’huile de noix qui me plaisait le plus, sa saveur se mêlant parfaitement avec les pommes bien acidulées et les betteraves toutes douces. 

La texture est, elle aussi, très interessante, puisqu’on mêle croustillant de la pomme, moelleux de la betterave, crémeux du quinoa, et enfin, le croquant des lentilles. 

La cerise sur le gâteau : cette salade est rapide et facile à préparer !

Elle a tout bon. 

Alors c’est parti pour la recette


Ingrédients pour 4 personnes environ :

– 100g de lentilles vertes

– 100g de quinoa

– 1 pomme granny

– 2 petites betteraves cuites

– huile de noix

– vinaigre de cidre

– sel et poivre

– quelques cerneaux de noix
Méthode :

Faites cuir les lentilles et le quinoa séparément, le temps indiqué sur le paquet. Veillez à ne pas trop les cuir, ils sont meilleurs dans une salade lorsqu’ils gardent leur croustillant.

Coupez les betteraves et la pomme granny en petits cubes.

Rincez les lentilles et le quinoa sous l’eau froide. Mélangez tous les ingrédients. 

Enfin, préparez votre vinaigrette à base d’huile de noix et de vinaigre de cidre. Utilisez vos doses habituelles. Si vous avez des doutes, je mets 6 bonnes cuillers à soupe d’huile de noix pour 2 cuillers à soupe de vinaigre, un peu de poivre noir et du sel. 

Votre salade est prête à être dégustée ! 
Bon appétit et à très vite pour plus de gourmandise…

Curry de pois chiches épinards 

Voici encore une recette de paresseux ! En hiver, les plats chauds et épicés sont un véritable réconfort. Pour autant, ils peuvent être difficiles, longs et coûteux à réaliser. Celui-ci est tout l’inverse.

Cette recette de curry est rapide et simple à réaliser. Elle requiert très peu d’ingrédients et j’adore la préparer quand je n’ai pas le temps de cuisiner. 


Voici la recette !

Ingrédients pour 2 personnes :

– 1 cuiller à soupe d’huile d’olive

– 2 cuillers à café de poudre curry jaune

– 1 oignon émincé 

– 1 conserve de tomate

– 1 conserve de pois chiches

– 2 poignées d’épinards frais

– jus d’un citron

– riz complet pour servir

Instructions :

Versez l’huile d’olive au centre de votre poêle et mettez y les deux cuillers de curry. Mélangez et laissez chauffer les épices quelques secondes. Ajoutez assez rapidement l’oignon. Faites revenir pendant 1 minute. 

Ajoutez ensuite les tomates et laissez mijoter 5 minutes. 

Ajoutez enfin les pois chiches, du sel et du poivre. Quand votre sauce est prête, ajoutez les épinards et le citron. Melangez bien et une fois que les feuilles d’épinards deviennent molles, enlevez du feu et servez avec du riz complet.

Bon appétit !

On cuisine ensemble #4 – Carrot cake vegan et sans gluten

Il était temps que cette recette arrive sur le blog ! Je vous présente mon gateau favori : le carrot cake !

Si vous aimez la cannelle, vous adorerez ce gateau… même si vous n’aimez pas les carottes.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas du tout, on ne sent pas leur gout. La seule chose qu’elles apportent : une saveur sucrée, une texture onctueuse et une couleur alléchante !

Certaines recettes vous font ajouter des raisins secs. La recette que je fais depuis très longtemps et qui m’a été donnée par une anglaise adepte de la cuisine traditionnelle n’en a pas (il y a une cuisine traditionnelle anglaise ?! – petit clin d’oeil à mes british friends) .

C’est donc en suivant au mieux la tradition que nous allons réaliser ce carrot cake ensemble.

Vous mangez des oeufs ? Dans cette recette nous n’en utiliserons pas, tout simplement parce que je pars du principe que nous n’avons pas tous et toutes des poules dans le jardin pour nous pondre de bons oeufs frais …

Après quelques essais, je suis ravie de partager avec vous cette recette !


A vous de jouer.

Ingrédients :

Pour le gâteau :

– 250g de carotte râpée

– 100g de poudre d’amande

– 150g de farine de sarrasin

– 100g d’huile de coco

-200g de compote de pommes maison ou sans sucres ajoutés

– 50g de sucre de fleur de coco

– 80g de noix hachées grossièrement

– 1 cuiller à café de bicarbonate de soude

– 2 cuillers à café de levure

– 2 cuillers à café de cannelle

– 1 cuiller à café d’extrait de vanille

Pour le glaçage :

– 250g de yaourt de noix de coco ou de crème de noix de coco

– 1 gousse vanille

– 2 cuillers à soupe de sirop d’agave

 

Instructions :

Préchauffez votre four à 180 degrés C.

Dans un grand bol, mélangez carotte râpée, poudre d’amande, farine, noix et cannelle.

Écrasez votre banane dans un autre bol et ajoutez-y le sirop d’agave, l’huile de coco et l’extrait de vanille. Mélangez bien.

Ajoutez ensuite la levure et le bicarbonate au premier mélange puis versez la banane et remuez doucement, Ajoutez petit à petit votre lait d’amande et mélangez lentement.

Placez le tout dans un moule tapissé de papier sulfurisé. Enfournez pendant environ 35 minutes.


Pour votre glaçage vous n’aurez qu’à mélanger tous les ingrédients et à étaler sur le gâteau froid ! Si vous ne trouvez pas de yaourt de noix de coco, vous pouvez battre de la crème de noix de coco au batteur en ajoutant les autres ingredients !

Conservez au frais.

Conseil : si vous faites ce gâteau longtemps avant de le servir, attendez le dernier moment avant de mettre le glaçage, ainsi votre gateau ne restera pas trop longtemps au frais. Il est meilleur ainsi.

Hachis Parmentier à la patate douce

Voici un bon plat réconfortant, qui ne pourra faire que des envieux ! L’odeur du thym parfumera votre cuisine et vous aurez envie de mettre un coup de fourchette dans votre hachis parmentier avant même de l’avoir enfourné ! Nous n’avons absolument rien à envier au hachis parmentier classique qui contient de la viande. Ce plat est delicieux et satisfaisant. Les lentilles apportent une texture agréable à la couche du dessous, les patates douces et leur gout si parfumé se marient très bien avec le parfum de thym.


Le tout, avec seulement 2 cuillers a soupe d’huile d’olive (pour 6 personnes !).

Je ne tarderai pas plus a vous donner la recette. La voici !

Ingrédients pour 4-6 personnes :

  • 900g de patate douce
  • 4 cuillers à soupe de levure nutritionnelle
  • 1 oignon
  • 2 carottes
  • 2 gousses d’ail
  • 10 champignons
  • thym (1 bonne cuiller a soupe)
  • 400g de lentilles vertes cuites
  • 2 conserves de tomates en morceaux
  • 2 cuillers à soupe d’huile d’olive
  • sel de celeri
  • poivre et sel

Instructions :

Prechauffez votre four à 180 degres C.

Mettez de l’eau à bouillir dans une casserolle. Lavez et epluchez vos patates douces. Coupez les en morceaux et mettez les dans l’eau bouillante pendant 20 minutes.

img_4478

Pendant ce temps, préparez vos légumes. Coupez l’oignon et les carottes en morceaux, hachez l’ail. Faites les revenir dans 2 cuillers à soupe d’huile d’olive.

Coupez vos champignons. Quand les oignons sont dorés, ajoutez les champignons au mélange, ainsi que le thym, le sel de céleri et quelques tours de poivre. Enfin ajoutez les conserves de tomates et faites mijoter pendant 10 minutes.

img_4480

Egouttez vos lentilles. Quand une bonne partie de l’eau des tomates s’est évaporée, ajoutez les et laissez à nouveau mijoter pendant 5 minutes.

Pendant ce temps, faite une purée avec vos patates douces et ajoutez la levure nutritionnelle. Mélangez bien et salez/poivrez.

img_4479

Transférez le mélange légumes tomates dans un plat, étalez bien. Déposez la purée de patate douce sur le dessus et étalez bien. Avec une fourchette, formez des lignes sur le dessus. Cela permettra à la partie fine des lignes de sécher un peu plus, ajoutant de la texture à votre purée.

Enfournez pendant 35-40 minutes. Pour avoir un doré encore plus prononce, passez en mode grill pour les 5 dernieres minutes.

Servez tout de suite avec vos accompagnements favoris.


 Bon appétit 😉