Pourquoi faut-il moudre les graines de chia

Ah, les graines de chia… Même si on ne les a jamais goutées on sait certainement qu’elles sont devenues très populaires. Pour cause, elles ont de très nombreux bénéfices et, après tout, si les azthecs en mangeaient, il n’y a pas de raison qu’on ne le fasse pas… (ah bon ?). Mais alors, si on veut vraiment faire comme eux, il faut regarder comment ils les consommaient ! Là, on s’aperçoit qu’ils les écrasaient. Ces graines étaient utilisées pour de nombreux plats. Il était grand temps de se pencher sur la question, vous ne pensez pas ? Souvent, nous consommons tel ou tel produit pour suivre une mode. Allez, admettons le ! 
Il est tout de même bon de se poser les bonnes questions. 

Ces petites graines méritent tout de même leur succès ! Elles sont riches en acide alpha-linolénique (AAL), substance qui fait partie des acides gras oméga-3. Ce n’est pas tout, elles sont aussi très riches en antioxidants, calcium, protéines et fibres. Elles sont utiles pour les sportifs de haut niveau qui veulent rester hydratés. En effet, elles absorbent jusqu’a 9 fois leur volume en eau.
Bref, vous l’aurez compris, elles ne sont pas négligeables. Si vous souhaitez adopter un régime végétalien sans manquer, les acides gras de ces graines remplaceront ceux du poisson. 


Mais alors, pourquoi les moudre ? 
Une étude a été menée en 2012 sur des femmes souffrant d’obésité. Passons les détails très ennuyeux. Ils voulaient simplement savoir si les niveaux de AAL (mentionné ci-dessus en intro) variaient significativement ou non selon le mode de consommation des graines. Les chercheurs ont comparé les résultats entre les femmes qui avaient reçu des graines entières, moulues et un placebo.  
Surprise (quand on y réfléchit, pas vraiment..) ! Le groupe ayant reçu des graines de chia moulues a vu son niveau de AAL augmenter de 58% en moyenne contre aucune variation significative pour les autres groupes. La messe est dite. 


Mais alors, comment les moudre, me direz-vous ?

Certains utilisent un moulin à café. Honnêtement vous risquez d’avoir le gout du café… ça peut être sympa selon le résultat que vous cherchez, mais je trouve cela assez déplaisant.

Autre solution : les écraser dans un mortier. J’ai pu constater qu’il est difficile de les mixer dans un robot. Elles sont si petites qu’elles ne sont pas brisées par la lame. Peut-être que votre blender sera plus puissant. Expérimentez et vous trouverez votre propre solution. Pour les plus impatients, allez-y au rouleau compresseur ou au marteau peu importe… mais pensez-y 😉

Il n’y a pas que des bénéfices nutritionnels. Côté pratique, elles sont aussi beaucoup plus rapides à gonfler ! J’ai remarqué qu’elles prenaient du volume au bout de 10 minutes, contre 30 minutes habituellement. Elles seront aussi beaucoup plus efficaces dans vos patisseries, puisqu’elles se répandent encore mieux. Et pour les foodies que beaucoup d’entre vous, lecteurs, êtes… il y a un seul désavantage : l’aspect esthétique du pudding qui devient moins attirant. On aime ces jolies petites graines, l’effet esthétique et la couleur du mélange… que de douceur !

A vous de choisir, faites ce qui fonctionne pour vous. Si vous essayez les graines moulues dans vos patisseries, j’adorerais voir le résultat, n’hésitez pas a me faire signe pour que je vois vos réalisations !