Caviar de courgettes sans matières grasses

Vous avez été nombreux/ses à réclamer une recette facile pour l’apéritif … sans matières grasses ! Alors, cette recette est pour vous… un caviar de courgettes léger, plein de saveurs et super simple à faire. L’idéal, c’est de les réaliser avec de belles courgettes du jardin, ou au moins de votre marché local !

Si vous n’aimez pas l’idée de conserver la peau des courgettes alors vous pouvez les éplucher, mais je vous recommande vivement de les conserver car, après tout, elle regorge de bons nutriments (d’où l’intérêt d’éviter les courgettes qui regorgent de pesticides). Les fibres solubles présentes dans la peau des courgettes permet de ralentir le processus de digestion, vous aidant à rester rassasié pendant plus longtemps.

Ce caviar se marie à merveille avec des crackers aux graines, du houmous, ou encore des fruits secs ! Pour être honnête avec vous, je l’utilise aussi pour agrémenter mes buddha bowls d’été !

Caviar de courgettes sans matières grasses
Recipe Type: entrée/apéro
Author: Tiphaine
Prep time:
Cook time:
Total time:
Serves: 4
Ingredients
  • 2kg de courgettes
  • 2 gousses d’ail
  • 200g d’eau
  • 2 pincées de sel généreuses de sel rose d’Himalaya (ou sel de mer)
  • 1/4 – 1/2cc de cumin
  • 1/4 – 1/2cc de paprika doux
  • 1 pincée de piment de cayenne
Instructions
  1. Rincez bien les courgettes, puis coupez les en rondelles. Faites chauffer l’eau dans un grand fait-tout. Épluchez et émincez l’ail.
  2. Placez les courgettes dans le fait-tout, et ajoutez le sel quand l’eau commence à bouillir. Laissez l’eau s’évaporer un peu, faisant cuire les courgettes avec la vapeur.
  3. Au bout de 5 minutes, recouvrez et laissez mijoter pendant 15 minutes.
  4. S’il reste beaucoup d’eau, retirez le couvercle et laissez mijoter à feu doux pour retirer toute l’eau.
  5. Ajoutez ensuite toutes les épices et l’ail coupé finement.
  6. Laissez revenir pendant quelques minutes.
  7. Écrasez les courgettes à l’aide d’une fourchette pour leur donner une texture de purée.
  8. Conservez dans des pots en verre, laissez bien refroidir avant de refermer et de conserver quelques jours au frais.
  9. Agrémentez d’huile d’olive parfumée aux herbes pour varier les saveurs !

Et pour varier ? Essayez cette recette en remplaçant les épices par un mélange curry balti… vous allez adorer !

Sticky Toffee Pudding

Le toffee a remplacé les carambars à mon arrivée en Angleterre. J’étais totalement obsédée, pour le plus grand bonheur de mon dentiste. 

Il était temps que je prenne mon courage à deux mains et que je fasse une version vegan et sans gluten. 

A ma grande surprise, le résultat est convaincant. 

La recette traditionnelle se compose d’un gateau, d’une sauce caramel et d’un peu de crème. 

Vous avez peut-être déjà vu ce dessert sous le nom de sticky date pudding. C’est comme ça que les Australiens et les Néozélandais l’appellent. 

Pour la cuisson, je me suis inspirée de la cuisson du traditionnel pudding de Noel (vous en avez d’ailleurs la recette dans mon livre Noel au Naturel).

Cela signifie que nous allons utiliser l’aide de la vapeur pour cuir notre gateau et lui donner du fondant.


Ingrédients :

– 180g de dattes (poids dénoyautées)

– 350ml de lait d’amandes

– 1/2 cuiller à café de bicarbonate de soude

– 25g d’huile de coco vierge bio

– 60g de sirop d’érable

– 1/2 cuiller à café de cannelle

– 140g de farine de riz

– 40g de noix de pecan concassées

Pour la sauce caramel :

– 8 dattes medjool

– 30g de sirop d’érable

– 60ml de lait d’amande (+ surplus pour atteindre la consistance désirée)

Méthode :

Préchauffez votre four à 180 degrés C en plaçant une plaque “lèche frites” avec de l’eau dedans.

Coupez les dates en morceaux. Dans une casserole, portez à ébulition le lait d’amandes avec les dattes. Laissez chauffer pendant 5 minutes. 

Pendant ce temps, battez l’huile de coco à température ambiante avec le sirop d’érable dans un grand bol. Ajoutez ensuite la cannelle et continuez de battre. 

Ajoutez ensuite la farine et mélangez un peu. 

Enlevez le lait du feu, et ajoutez-y le bicarbonate en remuant. Le mélange moussera un peu. 

Ajoutez ce mélange à la farine et mélangez bien. 

Ajoutez enfin les noix de pecan et mêlez le tout. 

Huilez légèrement un bol de taille moyenne (qui peut aller au four).

Versez le tout dans le bol. 

Placez ce bol sur la plaque du four, dans l’eau (qui doit être à une hauteur d’envrion 2 cm) et laissez cuir pendant 35 à 45 minutes selon votre four. 

Le dessus doit craqueler un peu et être légèrement bossu.

Laissez un peu refroidir avant de retourner le bol pour démouler. 

Préparez la sauce en mixant tous les ingrédients. Ajustez la dose de lait en fonction de la consistance désirée. 

Le gateau est meilleur chaud ou tiède. Versez la sauce sur le dessus avant de servir. 

Bon appétit !

Granotella

Quand nous étions petits, il était hors de question de manger du nutella au petit déjeuner. 

Nous avions droit aux céréales et au pain grillé. Si je pouvais voyager dans le temps, j’apporterais un pot de ce granotella sur notre table du petit déjeuner. Ceci dit, j’en viendrais peut être à créer un paradoxe dans le temps, car si j’avais eu droit au mélange choco-noisettes plus petite, peut être que je n’aurais pas cherché à faire ce granotella, qui vient faire le compromis entre céréales et nutella…. 

Bon, clairement, nous nous éloignons du sujet. 

Mais si vous avez une envie terrible de noisette chocolatée, pourquoi ne pas tester la recette de ce granotella ?

Encore un nom sorti de nulle pars. Il s’agit d’un granola inspiré de l’indémodable nutella. Des noisettes, du chocolat, et on ne peut pas se tromper. On enlève l’huile de palme évidemment. 

Ce granola vous permet d’assortir les céréales puisque nous utilisons du quinoa, du sarrasin et des flocons d’avoine.

Vous pouvez aussi facilement en faire une version façon bounty, en troquand vos noisettes pour de la noix de coco séchée.

La recette est sans gluten et super facile à réaliser. Comme vous pouvez le voir avec la liste des ingrédients, vous n’avez pas besoin de beaucoup pour le réaliser. 


A vos tabliers !


Ingrédients
 pour un pot moyen:

– 100g de flocons d’avoine

– 50g de quinoa

– 50g de sarrasin

– 70g de sirop d’érable

– 2 cuillers à soupe de poudre de cacao cru

– 1 pincée de sel

– 100g de noisettes

Méthode :

Préchauffez votre four à 170 degrés C.

Dans un grand saladier, mélangez les céréales et le sel.

Passez les noisettes au mixeur pendant 5 secondes maximum, le temps de les casser en gros morceaux.

Ajoutez les au bol, puis versez le reste des ingrédients. 

Mélangez bien et répartissez en couche fine sur la plaque de votre four, recouverte de papier sulfurisé. 

Enfournez et laissez cuir pendant 15 à 20 minutes selon votre four. 

Laissez complètement refroidir avant de transférer dans votre pot. 


Bon appétit !

Ce granola se conserve bien et garde son croustillant pendant une semaine s’il est conservé dans un pot bien fermé !

Banana Zucchini bread 

Le banana bread est un petit dej du week-end emblématique. La courgette dans les zoats vous a plu, il était donc temps que je partage avec vous cette autre création à base de courgette. Il s’agit bien du banana bread. 

La banane apporte une texture assez dense et collante au banana bread, avec un gout très sucré.


En ajoutant de la courgette, la texture change légèrement, pour devenir plus moelleuse tout en restant dense. 

La densité de la texture est après tout le côté très plaisant du banana bread, il ne fallait donc pas chercher à l’éviter.

La courgette apporte aussi beaucoup de douceur pour un résultat vraiment très plaisant. 

Comme toujours, cette recette est un véritable jeu d’enfant à réaliser et ne nécessite pas beaucoup d’ingrédients.

J’espère qu’elle ensoleillera votre petit déjeuner autant que le nôtre !

A vos tabliers ! 

Ingrédients :

– 3 bananes bien mûres

– 50g de sirop d’érable

– 110g de courgette 

– 200g de farine de riz

– 1 cuiller à soupe de graines de lin moulues

– 1 cuiller à soupe de vanille

– 1/2 cuiller à café de cannelle

– 1 pincée de sel

Méthode :

Préchauffez votre four à 200 degrés C.

Râpez la courgette et ajoutez les graines de lin. Mélangez le tout et laissez poser pendant 10 minutes.

Pendant ce temps, écrasez 2 bananes et mélangez les avec le sirop d’érable et la vanille. Ajoutez au mélange courgette lin et mêlez bien les ingrédients.

Ajoutez enfin la farine, la cannelle, le sel et combinez le tout. 

Versez dans un petit moule à cake.

Coupez la dernière banane dans le sens de la longueur et posez les deux tranches sur le dessus en appuyant un peu dessus. 

Enfournez et laissez cuir pendant 25 à 30 minutes. 

Laissez totalement refroidir avant de découper et de servir. 

Bon appétit !

Gâteau moelleux au chocolat et courge butternut

C’est reparti pour une recette de gateau au chocolat. Cette fois-ci, nous y mettons de la courge butternut. Attention, ce gateau est fait pour les amateurs de chocolat fort. Si vous n’aimez pas le chocolat noir, je vous conseille de le remplacer par du chocolat au lait végétal. 

La courge butternut nous permet d’obtenir une texture assez surprenante, qui s’apparente à un moelleux mélangé à du fudge (c’est un caramel anglais, où le sucre est cristallisé, ce qui le rend moins collant que du caramel “classique”). 


Le goût très doux de la courge butternut permet d’apporter une touche de noisette au gateau. 

Pour contraster avec toute cette douceur, je vous propose de tester mon glaçage au cacao amer, fait sans MG ajoutées. Cela est rendu possible grâce à la patate douce !

Si je vous dis qu’il n’y a pas d’huile ou de beurre dans ce gateau, vous me croirez ?

Tout cela grâce à la merveilleuse courge butternut

Sans plus tarder, voici la recette !


Ingrédients pour 8 parts :

Gateau :

– 3 oeufs de lin (3 cuillers à soupe de graines de lin dans 9 d’eau)

– 280g de purée de courge butternut

– 100g de sirop d’érable

– 1 cuiller à café d’extrait de vanille 

– 1/2 cuiller à café de vinaigre de cidre

– 180g de farine de riz

– 1 cuiller à café de bicarbonate de soude

– 1 cuiller à café de levure

– 40g de poudre cacao

– 60g de chocolat noir (remplacez par du chocolat au lait végétal si vous n’aimez pas le gout fort de chocolat)
Glaçage :

– 90g de purée de patate douce
– 30g de poudre de cacao
– 70g de sirop d’agave
– 40g de chocolat noir
– 1 pincée de sel
– 1 cuiller à café d’extrait de vanille 
– 50ml de lait d’amande
Méthode :

Préchauffez votre four à 180 degrés C. 

Préparez vos oeufs de lin en faisant tremper les graines dans l’eau pendant 5 minutes.

Placez courge butternut, sirop d’agave, oeufs de lin, vinaigre, et vanille. Mixez le tout jusqu’à obtenir une belle pâte homogène.

Mélangez farine, sel, poivre, levure et bicarbonate dans un grand saladier. 

Faites fondre votre chocolat au bain-marie puis laissez un peu refroidir.

Ajoutez chocolat et mélange butternut à votre saladier et mélangez délicatement à l’aide d’une grande cuiller en bois. 

Quand le tout est mêlé, ne mélangez pas plus.

Graissez un moule rond de 18cm de diamètre et étalez y votre préparation. Huilez légèrement le dos d’une cuiller à soupe et étalez pour former un dessus bien lisse et plat.

Enfournez pendant 25 à 30 minutes selon votre four. 

Laissez votre gateau refroidir. 

Pendant ce temps faites le glaçage. Mixez tous les ingrédients ensemble à l’exception du chocolat fondu. Placez le mélange dans un saladier et versez y le chocolat. Fouettez le tout pour obtenir un beau glaçage soyeux. 

Étalez sur le gâteau à l’aide d’une spatule. Décorez comme vous aimez. 

Bon appétit !